Dirk Bogarde ©DR

Dirk Bogarde

Dirk Bogarde ©DRDirk Bogarde ©DR
  • Profil mis à jour le 20/06/2014
  • Nationalité :
    Britannique
  • Date de naissance :
    28 mars 1921
  • Date de décès :
    08 mai 1999
  • Sexe :
    Homme
  • Profession :
    Acteur

La biographie de Dirk Bogarde

Dirk Bogarde est un acteur britannique né le 28 mars 1921 et décédé le 8 mai 1999. Il a tourné avec des cinéastes comme Henri Verneuil ou Rainer Werner Fassbinder.

Natif de Londres, Dirk Bogarde est le fils d'un critique d'art néerlandais et d'une comédienne écossaise, il baigne très tôt dans le milieu artistique. C'est d'abord le dessin qui l'intéresse, mais la Seconde Guerre Mondiale vient mettre un terme à son début de carrière. A son retour c'est la scène qui le passionne et il se forme avec le dramaturge Noël Coward.

C'est en 1948 qu'il apparaît pour la première fois sur grand écran dans Esther Waters. Deux ans plus tard le public le découvre dans le thriller La lampe bleue, premier au box-office anglais. En 1954, lors du tournage de Toubib Or Not Toubib le metteur en scène Ralph Thomas fait sa connaissance et lui offre le rôle du docteur Sparrow dans Rendez-Vous A Rio l'année suivante avec Brigitte Bardot, Toubib en liberté en 1957, et Doctor in Distress en 1963, ainsi que des rôles dans Le vent ne sait pas lire et Le Conte des deux villes.

La consécration

Après avoir été acclamé pour sa prestation dans le thriller psychologique The servant, Bogarde est courtisé par de nombreux cinéastes. On le retrouve aux côtés de Jacqueline Sassard en 1967 avec Accidentde Joseph Losey, puis avec Ian Holm pour L'Homme De Kiev un an plus tard. Charlotte Rampling lui donne la réplique dans Les Damnés en 1969 et il retrouve le réalisateur Luchino Visconti dans Mort À Venise.

Dirk Bogarde retourne beaucoup avec Losey (La Bête S'Éveille, Pour L'Exemple, Modesty Blaise), mais aussi George Cukor pour Le bal des adieux et Justine, Alain Resnais (Providence) et Fassbinder avec Despair. Son rôle d'ancien nazi dans Portier De Nuit marque les esprits, tout comme son rôle du Général Browning dans le génial Un pont trop loin de Sir Richard Attenborough dans lequel il forme avec avec Michael Caine, James Caan, Sean Connery, Elliott Gould, Anthony Hopkins, Gene Hackman, Laurence Olivier, Robert Redford, Hardy Kruger et Maximilian Schell, l'un des castings les plus prestigieux jamais réunis à l'écran.

Une fin de carrière en retrait

Son rythme de tournage freine dans les années 80 où il se tourne vers la télévision (May We Borrow Your Husband). Son dernier film est Daddy Nostalgie de Bertrand Tavernier où il partage l'affiche avec Jane Birkin. Une crise cardiaque l'emporte en 1999 et il décède dans sa ville natale, Londres, laissant derrière lui l'image d'un acteur inclassable mais incontournable pour la Grande-Bretagne.

> Son signe astro> Personnalité du prénom Dirk> Popularité du prénom Dirk

Dernières news sur Dirk Bogarde

Photos et vidéos de Dirk Bogarde

> Toutes les photos
0

La filmographie de Dirk Bogarde