Avis: 
Date de naissance: 
01 juillet 1911 (âge : 69 ans)
Date de décès: 
13 août 1980
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Diego Fabbri est né le 2 juillet 1911 à Forli en Émilie-Romagne. C’est un dramaturge et scénariste italien du milieu du XXe siècle. Le thème de prédilection qu’il a étudié dans ses œuvres théâtrales est la religion catholique. Son talent lui a notamment valu le Prix Feltrinelli de l’Accademia Nazionale dei Lincei pour le théâtre. En outre, il a été à la tête de l’Ente Teatro Italiano, un organisme de théâtre italien dont l’objectif est la vulgarisation de cet art à l’échelle nationale. Dès l’âge de 18 ans, Diego Fabbri commence à coopérer avec le journal local italien Il Momento. De plus, le jeune Fabbri tient les rennes de la maison d’édition Stella di Bagnacavallo. Parallèlement, il mène ses études supérieures à l’Université de Bologne et obtient, en 1936, son diplôme en sciences économiques et sociales. Ensuite, il est sollicité pour la direction de la maison d’édition AVE, à Rome. Puis, Diego Fabbri est affecté au poste de secrétaire de Centre cinématographique Catholique en 1940. Cette fonction sera la sienne pendant dix ans.Lorsqu’il entre à la revue La Fiera Letteraria, il commence à collaborer avec le poète Vincenzo Cardarelli. Les deux auteurs partageront la direction de cette revue. Plus tard, suite à la mort de Cardarelli, Fabbri continuera à exercer cette fonction durant une période de courte durée. Diego Fabbri est un auteur qui prône un théâtre national et populaire. Cela se ressent à travers sa signature du texte du Manifesto per un teatro di popolo. Cette déclaration est cosignée par Fabbri et plusieurs de ses contemporains comme Guerrieri, Costa et Pinelli.L’auteur italien fait ses premiers pas dans le monde cinématographique en coscénarisant le film Pastor Angellicus de Romolo Marcellini. Diego Fabbri rédige son premier scénario en solo en 1943. Il s’intitule La porte du Ciel. Ses scénarios serviront à plusieurs films. On peut compter parmi ceux-ci Le témoin, sorti en 1947, et Fabiola en 1949. En 1945, Diego Fabbri s’allie à plusieurs dramaturges pour la création du Syndicat National des Auteurs Dramatiques. L’initiative a pour objectif la sauvegarde des œuvres des auteurs d’œuvres théâtrales. En 1946, Diego Fabbri finalise la pièce Rancore. Cependant, c’est sa deuxième pièce qui sera réellement appréciée. En effet, en 1950, il présente Inquisition à Milan et le spectacle remporte un franc succès. C’est aussi une occasion pour lui de voyager. Ainsi, il va présenter cette pièce à Paris, et y emménager en 1952, pour une courte période. Diego Fabbri affiche dans ses oeuvres dramatiques une implication tant morale, qu’éthique et spirituelle. Parallèlement, l’auteur dramaturge poursuit son œuvre pour la radio ainsi que pour la télévision. D’ailleurs, beaucoup de ses drames seront adaptés au petit écran. En 1951, il achève l’écriture de Il Seduttore. Deux ans plus tard, il revient sur les planches avec l’œuvre Processo di famiglia. En 1955, Diego Fabbri présente la pièce Procès à Jésus. Il s’agit de sa pièce la plus réussie. En effet, cette œuvre sera représentée dans une multitude de salles de théâtre à travers le monde. Le metteur en scène de l’œuvre est Orazio Costa. C’est ce même Costa qui orchestrera la mise en scène de plusieurs autres œuvres de Fabbri. En 1959, Diego coscénarise avec Sergio Amidei le film Le Général della Rovere. Plus tard, en 1962, ce texte obtiendra une nomination pour le Meilleur Scénario Original. En 1960, Fabbri devient le directeur artistique du Teatro Della Cometa de Rome qui devient, naturellement, un lieu propice à la représentation de ses propres œuvres. En 1963, le dramaturge italien participe à l’élaboration de deux satires très acerbes portant sur l’institution familiale. Ce sont des œuvres de Marco Ferreri et elles s’intitulent Le lit Conjugal, en 1963 et Marcia Nuziale, en 1965. En 1970, Diego Fabbri est porté à la tête de l’Ente Teatro Italiano. L’auteur italien reçoit en 1977, le Prix Feltrinelli de l’Accademia Nazionale dei Lincei. Diego Fabbri décède le 14 août 1980 à Riccione.

PREMIERE ACTU

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues