Nom de naissance Derek Jarman
Naissance
Londres Royaume-Uni
Décès
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste
Avis

Biographie

Il étudie la peinture à la Slade School of Fine Arts (1963-67) et devient décorateur pour le Royal Ballet et le film de Ken Russell, les Diables (1970). Auteur de courts métrages et de clips publicitaires en Super 8 et vidéo, il tourne simultanément des longs métrages et fait sensation avec Sebastiane (CO Paul Humfress, 1975), originale évocation de la vie du saint et hymne fervent au corps masculin, avec des dialogues en latin. La composante homosexuelle de son inspiration réapparaît dans Jubilee (1977), The Tempest (d'après Shakespeare, 1979), Angelic Conversation (sur les sonnets de Shakespeare, 1985) et le somptueux Caravaggio (1986). Son épisode (Louise, d'après l'opéra de Gustave Charpentier) du film collectif Aria (1987), montre une tendresse inattendue pour le personnage de la petite couturière. Son goût constant de l'insolite volontiers provocant, souvent manifesté par un style visuel de type « underground », éclate dans The Last of England (1987), pamphlet grinçant et convulsif sur la fin de l'Empire britannique, mais son écriture est plus apaisée dans le grandiose War Requiem (1989), inspiré et magnifié par la puissante partition de Benjamin Britten. Après The Garden (1990) et un Edward II esthétique et volontairement anachronique, Jarman réalise entièrement en studio Wittgenstein (1992), évocation à la fois ironique et dramatique du philosophe autrichien établi à Cambridge. Atteint par le sida, il tourne Blue (1993), un film-limite où des voix off relatent des fragments de sa vie quotidienne sur une image uniformément bleue. C'est à la fois un testament sur l'attente de la mort et l'aboutissement forcé de ses recherches sur l'image.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1993 Wittgenstein Réalisateur -
1993 Blue Réalisateur -
1991 Edward II Réalisateur, Scénariste -
1990 The Garden Réalisateur -
1990 La Tempête Réalisateur -

Stars associées