Genre Homme
Avis

Biographie

Quatorze années au Sigma Olomouc. Voilà comment débute la carrière de David Rozehnal. Débarqué au club à l'âge de neuf ans, le défenseur central grimpe patiemment tous les échelons vers le haut niveau avant de goûter à l'équipe première en 1999.  Ses deux premières saisons sont prometteuses. Il cumule 17 titularisations, dont la moitié alors qu'il n'est même pas encore professionnel. Son club conquiert le titre en 2001 et Rozehnal poursuit son ascension. Il profite de la saison suivante pour s'imposer comme un élément indispensable de l'équipe. Titulaire 30 fois au coeur de la défense, le géant d'1m91 est appelé par le sélectionneur des espoirs tchèques pour participer au Championnat d'Europe.  Les Tchèques, qui comptent notamment dans leurs rangs Petr Cech et Milan Baros, gagnent la compétition mais le retour en club est plus morose. Le Sigma Olomouc passe au travers de sa saison et Rozehnal, alors âgé de 22 ans, décide de faire le grand saut.  Direction la Belgique et le FC Bruges. Bonne pioche. En deux saisons, il totalise pas moins de 75 rencontres disputées, dont 22 à l'échelon européen. David en profite pour garnir son palmarès d'un titre de champion, et intègre l'équipe nationale. Barré par le tandem Bolf-Ujfalusi, il prend place sur le banc et participe à des bouts de matchs à l'Euro 2004.  Conforté par sa réussite au pays des frites, Rozehnal voit plus haut, et le fait savoir : Il veut partir. Confiné au banc de touche par le peu compréhensif coach brugeois Trond Sollied, il obtient néanmoins ce qu'il veut et signe au Paris Saint Germain à l'été 2005.  Une première saison plutôt réussie avec pour bonus une Coupe de France, et Rozehnal peut maintenant se tourner vers la Coupe du Monde. En l'absence de Bolf, David se retrouve au devant de la scène et fait désormais partie de l'équipe type. Malheureusement la République Tchèque crée la surprise en se faisant éliminer dès les phases de poule. En 2006, le Tchèque vit une saison noire avec Paris. Bien qu'il est titulaire à part entière, le club de la capitale lutte longtemps afin de se maintenir dans l'élite. Désireux alors de partir, Rozehnal va s'entendre avec ses dirigeants qui doivent de toute manière revoir leur masse salariale à la baisse. David s'envole donc pour un nouveau challenge du côté de Newcastle pour près de 4 M€. Evidemment, le défenseur est titulaire et fait parler son expérience.