Danièle Thompson ©ABACA

Danièle Thompson

Danièle Thompson ©ABACA Danièle Thompson ©ABACA
  • Profil mis à jour le 10/04/2013
  • Nationalité :
    Française
  • Date de naissance :
    03 janvier 1942 (âge : 72 ans)
  • Sexe :
    Femme
  • Professions :
    Réalisatrice, Scénariste

La biographie de Danièle Thompson

  • ELLE A DIT J'ai grandi dans ce métier. J'ai vu des comédiens malheureux qui voulaient toujours autre chose que ce qu'ils avaient, même si c'était le succès. Première N°349 - Mars 2006

Danièle Thompson, fille de Gérard Oury et Jacqueline Roman, est une scénariste, dialoguiste, réalisatrice et écrivaine française née le 3 janvier 1942 à Monaco. Mère de Christopher Thompson, elle est célèbre pour ses films La Bûche, Décalage Horaire, Fauteuils d'Orchestre, Le Code a Changé et Des gens qui s'embrassent.

Ses premiers travaux étaient aux côtés de son père en co-signant le scénario de La grande vadrouille. Elle enchaîne ensuite avec Le cerveau, La folie des grandeurs et Les aventures de Rabbi Jacob. Des films à succès avec des acteurs aussi prestigieux qu’intemporels.

Elle travaille par la suite avec Jean-Charles Tacchella pour son film Cousin, cousine pour lequel elle est nommée à l’Oscar du Meilleur Scénario. Tout comme Ceux qui m’aiment prendront le train ou bien Les Marmottes d’Elie Chouraqui, Cousin Cousine explore le thème de la famille et de ses défauts sur fond d’humour et d’ironie.

En 1980, elle signe avec Claude Pinoteau les deux volets de La Boum et fait de Sophie Marceau la nouvelle idole des jeunes. Durant la décennie 80, elle signe également de nombreux scénarii. Parmi les plus célèbre on retrouve L'As des As, Lévy et Goliath et L'étudiante. En 1995, première nomination au César du Meilleur Scénario pour le film La Reine Margot, réalisé par Patrice Chéreau. Elle écrit ensuite le film Paparazzi

Danièle franchit la pas

Forte d’une longue expérience auprès des réalisateurs français les plus talentueux, Danièle Thompson a longtemps hésité avant de se lancer dans une carrière de réalisatrice. Elle franchit finalement le pas en 1999.

Derrière la caméra, c’est La bûche qui fût sa première réalisation. Ce film, dont un des seconds rôles est magistralement interprété par Charlotte Gainsbourg, connait un grand succès commercial et lui permet d’être nommée deux fois aux Césars (2000) pour la Meilleure Première Œuvre et pour le Meilleur Scénario. Charlotte Gainsbourg y a d’ailleurs décroché le César de la Meilleure Actrice.

Deux années plus tard, ce sont Juliette Binoche et Jean Réno qui sont mis en scène par Danièle Thompson dans Décalage horaire. Ce film est également un succès au box-office.

En 2006, la réalisatrice décide de s’inspirer du milieu artistique parisien pour son troisième long-métrage Fauteuils d’orchestre. Un film, en hommage à Suzanne Flon, qui lui vaut le Prix du Public au Festival d’Athènes en 2007 et des présentations au Festival du Cinéma Français de Mexico et aux Oscars 2007.

Des films aux castings impressionnants

En 2009, elle sort Le code a changé dont elle a également co-écrit le scénario et qui traite de la vie en société, de l’hypocrisie et des faces cachées. Un film au casting impressionnant, qui réunit entre autres Karin Viard, Dany Boon, Marina Foïs, Patrick Bruel, Emmanuelle Seigner, Marina Hands, Patrick Chesnais, Blanca Li ou encore Pierre Arditi.

Il faut ensuite attendre l'année 2013 pour retrouver Thompson derrière une caméra, pour le film Des gens qui s'embrassent, avec Kad Merad, Monica Bellucci, Eric Elmosnino et Valérie Bonneton.

> Son signe astro >Personnalité du prénom Danièle > Popularité du prénom Danièle

Dernières news sur Danièle Thompson

Commentaires sur Danièle Thompson

REGARDER VOS YEUX RIEURS QUI PUENT ! PAUVRE FEMME ! PLUS RICHE QUE CON, SALUTé
  • 0
  • 0
Anonyme | le 28/01/2014 à 01h20 | Signaler un abus
> Tous les commentaires sur Danièle Thompson

La filmographie de Danièle Thompson