Daniel BENOIN

  • Profil mis à jour le 30/06/2009
  • Nationalité :
    Française
  • Date de naissance :
    24 octobre 1947 (âge : 66 ans)
  • Sexe :
    Homme

La biographie de Daniel BENOIN

Daniel Benoin, comédien, metteur en scène et auteur français est né le 24 octobre 1947 à Mulhouse. Il a suivi des études commerciales (HEC) de 1967 à 1970 et a obtenu en 1972 un Doctorat es Sciences en Gestion des Entreprises.

Tout en menant ses études, Daniel Benoin nourrit sa passion pour le théâtre. Agé d’à peine 22 ans, alors qu’il est encore étudiant, il crée le Théâtre de l’Estrade. En 1975, il est nommé co-directeur de la Comédie de Saint-Étienne, puis directeur trois années plus tard, en 1978. Ceci fait alors de lui le plus jeune directeur de centre dramatique national. Animé de la volonté de développer le théâtre populaire, Daniel Benoin s’entoure d’une équipe artistique permanente. Il crée l’Ecole de la Comédie de Saint-Étienne en 1982, une des plus importantes écoles de formation au métier d’acteur en France.

Après 25 années à la direction de la Comédie de Saint-Étienne, Daniel Benoin est nommé Directeur du Théâtre de Nice, Centre Dramatique National Nice Côte d'Azur, et ce à compter du 1er janvier 2002. Près de sept années plus tard, la fréquentation du Théâtre a triplé, ce qui en fait le centre dramatique national le plus fréquenté de France.

Daniel Benoin diversifie ses mises en scène dans des registres classiques et contemporains, reprenant des œuvres françaises ou étrangères aussi variées que Le Roi Lear de William Shakespeare, La Cantatrice chauve de Eugène Ionesco, Georges Dandin de Molière, Proust ou la passion d'être, adaptation de Serge Gaubert, Faust 1 et 2 de Gœthe, Woyzeck de Georg Büchner, Tentative de soirée en tenue de suicide de Serge Gaubert, Autant en emporte le vent, adaptation du roman de Margaret Mitchell, Lucrèce Borgia de Victor Hugo, Variations Goldberg de Tabori, Manque(crave) de Sarah Kane, Misery d'après Stephen King ou Festen d'après le film de Thomas Vinterberg.

Au Théâtre National de Nice, Daniel Benoin a accompagné les actrices Marie-France Pisier, Valérie Kaprisky, et plus récemment Maruschka Detmers pour leurs premiers pas sur scène.

Daniel Benoin travaille également de manière régulière à l’étranger notamment sur les œuvres de Nabucco de Verdi en Corée du sud, Les Troyennes de Sénèque à Séville, L' Avare à Stockholm et Don Juan à Anvers.

Daniel Benoin est aussi réalisateur. Il a travaillé pour le petit écran (Hamlet de Shakespeare en 1978, La Cantatrice chauve d'Eugène Ionesco en 1980, La Chienne dactylographe de G. Roignant en 1983, Gimme Shelter de B. Keeffe en 1984, Guerres aux asperges de Pierre Louki en 1991) ainsi que pour le grand écran (Bal Perdu, long métrage produit par les Films de l'Estrade, SGGC, et CAPL en 1989).

Daniel Benoin comédien a joué entre autres dans L'Argent,... Celui des autres de Jerry Sterner, mis en scène par Jean-Pierre Dougnac, Les Grandes Bouches (1999) et Blanche (2002) de Bernie Bonvoisin, et dans Fauteuils d’orchestre de Danièle Thompson en 2006.

Egalement écrivain et traducteur, Daniel Benoin a publié plusieurs ouvrages, éditions de théâtre et scénarios, dont une pièce en trois actes intitulée Sigmaringen en 1990. Il a traduit de grands auteurs tels que William Shakespeare, Georg Büchner, Goethe, David Hare,ou Urs Widmer.

Daniel Benoin est aussi Président de la Convention Théâtrale Européenne, Fondateur et directeur du Forum du Théâtre Européen, Président du Centre Européen de la Jeune Mise en Scène, Vice-Président de l'ACID (agence pour la création et l'innovation dans la décentralisation dramatique).

Il lance en 2008 le premier Forum du Théâtre Européen. La même année, il est fait Chevalier dans l’ordre national de la Légion d’Honneur pour sa brillante carrière d’homme de théâtre et toutes ses activités vouées à la promotion de la création théâtrale en France.

> Son signe astro> Personnalité du prénom Daniel> Popularité du prénom Daniel

Dernières news sur Daniel BENOIN

Photos et vidéos de Daniel BENOIN

> Toutes les photos
0

La filmographie de Daniel BENOIN