Claudia Cardinale

Claudia Cardinale

Claudia CardinaleClaudia Cardinale
  • Profil mis à jour le 01/03/2012
  • Nationalité :
    Italienne
  • Date de naissance :
    15 avril 1938 (âge : 76 ans)
  • Sexe :
    Femme

La biographie de Claudia Cardinale

Claudia Cardinale, dont le vrai nom est Claude Joséphine Rose Cardinale, est une actrice italienne née à Tunis le 15 avril 1938. Elle ne désire pas être actrice, mais rêve de devenir institutrice. Cependant, ayant gagné le concours de la plus belle italienne de Tunis, elle se rend à la Biennale de Venise en 1955, où elle est remarquée et où on lui fait des propositions de tournage. Elle les décline et ne fait qu'une apparition dans Anneaux d'or, un court métrage deRené Vautier, en 1956.

Claudia Cardinale apparaît pour la première fois dans un long métrage en 1957, dans Goha Le Simple, une production franco-tunisienne réalisée par Jacques Baratier. Elle joue aussi en 1958 dans Le pigeonde Mario Monicelli, produit par Franco Cristaldi avec qui elle se mariera en 1966, mariage qui durera jusqu'en 1975. Elle prend des cours pendant deux mois au Centro Sperimentale de Cinematografia de Rome, puis signe un contrat de sept ans avec les studios Vides.

Dans les années soixante, elle participe à de nombreux films dirigés par des réalisateurs de grande renommée, italiens ou européens. On la voit notamment aux côtés d'Alain Delon dans Rocco et ses frères en 1960 et dans Le Guépardde Luchino Viscontien 1963, mais aussi aux côtés de Jean-Paul Belmondo dans Cartouche de Philippe de Broca. Ces films la font connaître du public français, mais elle ne tarde pas à être connue en Amérique aussi, grâce à des films comme Huit et demi en 1963 de Federico Fellini.

Elle refuse de s'installer en Amérique et ne sera donc pas extrêmement présente dans le cinéma américain, même si elle apparaît dans des films comme Il était une fois dans l'Ouest de Sergio Leone en 1968. Sa renommée internationale vient principalement de Huit et demiet de La panthère rose tourné en 1963 et réalisé par Blake Edwards.

En 1964, elle joue aussi pour le réalisateur Henry Hathaway, dans le film Le plus grand cirque du monde. En 1965, sa prestation dans le film de Luchino Visconti, Vaghe stelle dell'Orsa est très remarquée et saluée.

Dans les années 70 et 80, on la voit dans des productions italiennes comme dans Liberté, mon amour de Mauro Bolognini en 1975, mais surtout dans les films de son époux, le producteur Pasquale Squitieri, comme Corleone en 1977, ou L'arma l'année suivante.

En 1971, on la voit aussi dans Les Pétroleusesde Christian-Jaque, dans lequel elle tient le rôle de Maria Sarrazin,aux côtés de Brigitte Bardot, véritable icône de l'époque. Après l'avoir vue aux côtés d'Alain Delon ou Jean-Paul Belmondo, Claudia Cardinale donne toujours la réplique à des acteurs emblématiques qui ont marqué le cinéma, groupe très fermé dont elle fait partie. Elle retrouve d'ailleurs Jean-Paul Belmondo en 1972 dans La scoumoune deJosé Giovanni.

Elle joue aussi pour de grosses productions internationales comme en 1979 dans La petite fille en velours bleu du réalisateur Alan Bridges ou dans Fitzcarraldo de Werner Herzog en 1982.

Elle fait une prestation remarquée dans La Storia en 1986 de Luigi Comencini, dans lequel elle tient le rôle d'Ida, une veuve qui élève son fils pendant la Seconde Guerre mondiale.

Claudia Cardinale se fait plus rare sur les écrans à partir des années 90 mais reste pourtant présente et on la voit dans des films européens comme Mayrig d'Henri Verneuil en 1991, ou Elles ne pensent qu'à ça... de Charlotte Dubreuil en 1994.

Elle collabore à nouveau en 1993 avec Blake Edwards pour Le fils de la Panthère Rose, et la même année, fait partie du jury du Festival de Cannes pour la sélection des longs métrages.

En 1992, elle reçoit la distinction de commandeur des Arts et des Lettres et l'année suivante, elle reçoit un Lion d'Or pour l'ensemble de sa carrière à Venise. Elle décide, à la fin des années 90, de se consacrer plus au théâtre et à l'écriture.

Au début des années 2000, on la voit dans le film And now...Ladies and Gentlemen de Claude Lelouch, et en 2002, elle reçoit une autre récompense pour l'ensemble de sa carrière au Festival de Berlin.

En 2005, elle apparaît dans Le démon de midi dans lequel elle joue son propre rôle, et en 2007 elle joue dans Cherche fiancé tous frais payés. On la voit aussi en 2008 dans la super production Asterix aux jeux olympiques.

Hormis le cinéma et le théâtre, Claudia Cardinale a également joué pour la télévision. Cette actrice de renommée mondiale, connue pour sa beauté et son talent a plusieurs projets de films, et ce pour le plus grand plaisir du public. La lauréate de deux Nastro d'Argento de la Meilleure Actrice (en 1965 et 1985), de deux David di Donatello (en 1968 et 1972), et de prix récompensant l'ensemble de sa carrière n'a pas fini de nous éblouir par ses prestations toujours saluées et qui ont attiré l'attention des plus grands réalisateurs de tous pays.

C'est un beau parcours que celui de cette jeune fille lauréate d'un concours de beauté et qui arrive au cinéma presque par hasard et à contrecœur, et que le septième art couronnera de succès.

> Son signe astro>Personnalité du prénom Claudia> Popularité du prénom Claudia

Dernières news sur Claudia Cardinale

Photos et vidéos de Claudia Cardinale

> Toutes les photos> Toutes les vidéos
0

La filmographie de Claudia Cardinale