Nom de naissance Claude Goretta
Naissance (89 ans)
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste
Avis

Biographie

Après un premier court métrage coréalisé à Londres avec Alain Tanner, Nice Time (1957), il entre à la télévision suisse romande, pour laquelle il réalise de nombreux reportages, portraits, téléfilms et dramatiques. Son premier long métrage de cinéma, le Fou (1970), avec François Simon, annonçait la démarche d'entomologiste doux-amer développée dans le film suivant, l'Invitation (1972), avec Michel Robin, chronique d'une fête ratée au cours de laquelle les membres d'une petite collectivité, confrontés à l'ascension sociale de l'un des leurs, révèlent leurs ressentiments, leurs inhibitions, leurs rêves. Par la suite, tournant en France, Goretta reste fidèle à des personnages « ordinaires », des vaincus de la vie qui n'ont pas, selon sa formule lapidaire, « rendez-vous avec l'Histoire » : Pas si méchant que ça (1975) ; la Dentellière (1977) ; la Provinciale (1981) ; la Mort de Mario Ricci (1983). En 1985 il signe Orfeo, en 1987, Si le soleil ne revenait pas, d'après Ramuz et, en 1988, un documentaire : les Ennemis de la mafia. Après l'Ombre (1991) il se consacre à la télévision, réalisant notamment plusieurs Maigret.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Nice Time (court métrage) Réalisateur -
1991 L'ombre Réalisateur -
1987 Si Le Soleil Ne Revenait Pas Réalisateur -
1985 Orfeo Réalisateur -
1982 La Mort De Mario Ricci Réalisateur, Scénariste -

Stars associées