Nom de naissance Christine Boisson
Naissance (62 ans)
Salon-de-Provence
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Christine Boisson est une actrice française. Elle est née le 8 avril 1956, à Salon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône.Si elle a vu le jour en France, c’est au Maroc qu’elle passe sa petite enfance. Christine Boisson rentre dans son pays natal à l'âge de neuf ans.pagebreakAu début des années soixante-dix, elle se présente dans une agence de mannequin, mais remarquée par le photographe Just Jaeckin, elle n'a pas le temps de se lancer dans cette voie. Ce dernier lui propose un rôle dans le célèbre film érotique Emmanuelle, en 1974. Elle tourne ensuite dans quelques films, dont Le jeu avec le feu d'Alain Robbe-Grillet en 1975, dans lesquels elle apparaît nue. Elle souhaite devenir comédienne, mais son image héritée d'Emmanuelle lui colle à la peau et la dessert. pagebreakAprès quelques rôles déshabillés, elle décide de passer le concours du Conservatoire de Paris, qu’elle réussit et refuse tout ce qui ne lui convient plus, elle veut prouver qu’elle est une actrice à part entière et pas seulement un joli corps. Elle suivra cet enseignement dans la classe d’Antoine Vitez.pagebreakLa vie de Christine Boisson prend un nouveau départ en 1976 lorsqu'elle entre au Conservatoire d'Art Dramatique de Paris, avec le dramaturge Roger Planchon pour professeur. Elle décide de se consacrer au théâtre pour parfaire son enseignement, et son formateur au Conservatoire lui offre, en 1978, ses premiers rôles dans des œuvres de Shakespeare, Antoine et Cléopâtre et Périclès, Prince de Tyr. pagebreakChristine Boisson retrouve le monde du cinéma en 1980, avec Extérieur Nuit, dans lequel le réalisateur Jacques Bral lui offre son premier grand rôle, avec André Dussollier et Gérard Lanvin pour partenaires. Mais son interprétation d'un chauffeur de taxi, à l'opposé de ses rôles dans ses premiers films, l'enferme à nouveau dans une image d'actrice marginale. pagebreakEn 1982, elle tourne dans des films sombres comme Identification d'une femme de Michelangelo Antonioni. En 1984, Gilles Béhat lui confie le rôle féminin principal dans le violent Rue Barbare, aux côtés de Bernard Giraudeau. Sa prestation dans la peau d'Emma-la-rouge est récompensée par le Prix Romy Schneider. La même année, elle remonte sur les planches et interprète Par les villages de l'auteur autrichien Peter Handke.Pour récompenser les débuts d’une carrière prometteuse, elle obtient le Prix Romy Schneider en 1984.pagebreakA l'approche des années quatre-vingt-dix, Christine Boisson réussit à casser son image et tourne régulièrement sous la direction de grands réalisateurs. Elle affiche à sa filmographie Radio Corbeau d'Yves Boisset (1989), Il y a des jours…et des lunes de Claude Lelouch (1990) et Les marmottes d'Élie Chouraqui (1993). Elle travaille également avec de jeunes réalisateurs plus confidentiels, tels Olivier Assayas (Une nouvelle vie en 1993) ou Laetitia Masson (Love me en 1999). Elle n'en oublie pas moins le théâtre où elle interprète des œuvres classiques comme La mégère apprivoisée de Shakespeare et Andromaque de Racine, ou modernes, C'était hier de Harold Pinter. pagebreakChristine Boisson mène également, depuis le début des années quatre-vingt-dix, une belle carrière à la télévision. Elle tourne dans plus d'une vingtaine de téléfilms et séries télévisées, notamment Reporters en 2007.En 2009, Christine Boisson apparaît dans le succès critique et commercial Le Bal des Actrices de Maïwenn Le Besco. À l’automne de la même année, elle prend part au tournage d’Une Affaire d'État d'Eric Valette, où elle retrouve André Dussolier.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2009 Une Affaire D'État Acteur Mado
2003 La Verite Sur Charlie Acteur le commandant Jeanne Dominique
1999 En Face Acteur Clémence
1999 Love me Acteur Directrice du foyer
1998 In extremis Acteur Caroline

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1989 Les noces de plomb Acteur -
1985 Meurtres pour mémoire Acteur -

Stars associées