Genre Homme
Avis

Biographie

Christian Chavrier a réussi à se hisser à la tête du parti fédéraliste en trois ans seulement. La décentralisation a fini de convaincre notre homme. Seule la République fédérale sera capable de répondre aux attentes du peuple français. Présentant sa liste aux élections régionales de 2004, le Parti fédéraliste obtient moins de 3% en Ile de France. Il faut dire que Christian Chavrier est un homme politique atypique. Celui qui a fait ses débuts au Cub Med, a dirigé plusieurs croisières dans le monde entier et s'est reconverti en consultant dans le secteur du tourisme. Celui qui n'est pas issu du sérail, de Sciences Po ou de l'ENA. Président du Parti fédéraliste depuis 2005, il élabore un programme ni gauche ni droite bien senti. Avec quatre priorités: la création d'une Europe fédérale, d'une France fédérale, d'une TVA sociale et d'un Revenu inconditionnel de base, le RIB. Depuis, l'homme se présente, mais son discours s'apparente de plus en plus à celui de François Bayrou. Lorsque Christian Chavrier écrit qu'il souhaite rétablir « l'équilibre entre l'exigence de justice sociale et le désir de liberté », on croirait le Béarnais en plein meeting. Dès lors, Chavrier soutient Bayrou. Et espère bien que Bayrou le soutiendra.Parcours politique1984, BTS du Génie civil1987, Gentil organisateur du Club Med2002, Adhère au Parti fédéraliste2004, Tête de liste du Parti fédéraliste aux élections régionalesDepuis 2005, Président du Parti fédéraliste2006, Elu candidat du Parti fédéraliste à l'élection présidentielle2007, Il se retire et annonce son soutien à François Bayrou