Genre Homme
Avis

Biographie

Après plusieurs années passées au Liban, Charles Berbérian entre, à l'âge de dix-huit ans, à l'Ecole des beaux-arts de Paris où il fait la connaissance de François Avril. Il publie ses premières bandes dessinées dans divers fanzines, développant alors un style graphique d'abord influencé par Ralph Steadman.C'est en 1983 qu'il fait la connaissance de Philippe Dupuy, qui, comme lui, collabore à P.L.G.  Bientôt, leurs signatures (scénario et dessin) deviennent indissociables. En 1984, le duo entre à Fluide Glacial, où il réalise Red, Basile et Gégé (dans l'album Graine de voyous), puis Le journal d'Henriette, chroniques amères et tendres d'une petite adolescente timide et complexée. En 1985, ils conçoivent Petit peintre, un petit ouvrage proposé dans la collection "Atomium" des éditions Magic-Strip. Ils réaliseront par la suite Chantal Thomas, un porte-folio édité par Michel Lagarde, et continueront  à collaborer à plusieurs titres de la presse jeunesse comme Je bouquine.  En 1990, ils donnent naissance à Monsieur Jean, dans Yéti. En 1994, ils réalisent l'une des pièces maîtresse de leur oeuvre : Journal d'un album (L'association). Par leur graphisme qui allie élégance et simplicité, autant que par le ton particulier de leurs récits, Charles Berbérian et Philippe Dupuy ont su imposer à la bande dessinée leur univers particulier, et représentent aujourd'hui deux figures incontournables du milieu.  Passionné de musique, Berbérian a publié (seul) "Playlist" en 2004, une collection des dessin qu'il a réalisé à travers les années sur les pochettes de ses minidiscs, puis en 2006 il enregistre avec deux autres musiciens un CD vendu avec l'album "Françoise", signé Dupuy-Berbérian. Deux ans plus tard, le duo Dupuy-Berbérianest récompensé par le Grand Prix de la Ville d'Angoulême à l'occasion de la trente cinquième édition du festival international de la bande dessinée.  En 2008, ils obtiennent le Grand Prix de la Ville d'Angoulême