Charles Aznavour
Avis: 
Date de naissance: 
21 mai 1924 (âge : 93 ans)
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Charles Aznavour est né le 22 mai 1924 à Paris. De parents arméniens, il se nomme Shahnourh Varinag Aznavourian.

 Cet auteur-compositeur-interprète et acteur franco-arménien vit son enfance, aux côtés d’une sœur aînée, dans une atmosphère de musique et de théâtre. Ils grandissent au milieu des artistes qui fréquentent le restaurant de leurs parents se situant rue de la Huchette.À ses débuts, Charles Aznavour fait de la figuration puis il commence à jouer des petits rôles aussi bien au théâtre qu’au cinéma. Cependant, en 1939, il doit quitter l’école du spectacle dans laquelle il s’était inscrit, pour travailler suite à l’engagement de son père dans l’armée. En 1941, il rencontre Pierre Roche, un jeune auteur compositeur. Ils écrivent alors un duo et font leur entrée dans le monde du spectacle.Sa carrière ne commence véritablement qu’en 1946 suite à sa rencontre avec Édith Piaf et Charles Trenet, son idole. Le duo Roche et Aznavour accompagne alors Piaf dans une tournée en France et aux États-Unis, puis s’installe, en 1948, à Montréal où ils restent à l’affiche pendant plus d’une année.En 1952, Charles Aznavour rentre seul en France et commence à chanter en solo sans succès. Il se lance donc dans le monde de la composition, et se fait alors un nom en composant pour Mistinguette, Patachou et Juliette Greco avec qui il obtient le prix de la SACEM en 1952 avec la chanson Je hais les dimanches. Cette même année, il est également l’instigateur d’un succès d'Edith Piaf pour laquelle il adapte le titre américain Jezebel.Ce n’est qu’en 1954, après une tournée en Afrique du Nord, que Charles Aznavour enregistre ses premiers succès publics avec un répertoire d’une trentaine de chansons. L’année 1956 constitue une année cruciale dans la carrière de Charles Aznavour qui se crée alors un « nom » et devient vite une vedette notamment grâce à un récital mémorable à Casablanca. Il écrit pour ses débuts à l’Olympia, Sur ma vie, son véritable premier succès populaire.En 1960, sa carrière décolle dans le mythique music-hall parisien, l’Alhambra, où il crée Je m’voyais déjà. Durant les années soixante, Charles Aznavour sort des titres à succès, qui deviendront des classiques : Tu t’laisses aller en 1960, Il faut savoir en 1961, La Mamma mais aussi Et pourtant en 1963, For Me Formidable en 1964 et La Bohème en 1966. La thématique de ces chansons, empreintes de nostalgie, fait principalement référence à l’amour et au temps qui passe.En parallèle à son succès comme chanteur, Charles Aznavour fait ses preuves dans le domaine cinématographique. Il tourne en 1958, Les dragueurs de Jean-Pierre Mocky et La tête contre les murs de Georges Franju pour lequel il reçoit le prix d’interprétation masculine de l'Académie du Cinéma Français.Il obtient également un large succès aux États-Unis en 1960 pour son interprétation dans le film Tirez sur le pianiste de François Truffaut, suite à laquelle il se produit au prestigieux music-hall new-yorkais, le Carnegie Hall.Charles Aznavour devient alors une star internationale qui sillonnera le monde pendant plusieurs années et vendra des millions d’exemplaires de ses disques.Il crée, en 1965, une comédie musicale (Monsieur Carnaval) dont est tiré un titre au succès inoxydable, véritable classique de la variété française, La Bohème.Les années 1970 assisteront à son succès à Broadway et à sa consécration au Festival de Venise où il remporte un Lion d’Or pour la version italienne de la chanson du film Mourir d'aimer d'André Cayatte.On le verra également faire plusieurs incursions dans le cinéma notamment dans les Folies Bourgeoises de Claude Chabrol.Passionné par le 7e art, il s’improvisera également scénariste quelques années plus tard (en 1986) pour le film de Paul Boujenah,Yiddish Connection.En 1989, Aznavour enregistre avec la collaboration de plus de quatre-vingts artistes sa chanson Pour toi Arménie suite au tremblement de terre qui avait secoué le pays l'année précédente. La chanson se vend à un million d’exemplaires. Il est alors nommé ambassadeur permanent en Arménie par l’UNESCOEn 1997, il obtient la Victoire de la Musique du Meilleur Interprète Masculin. Il est également nommé par le président de la République Jacques Chirac, Officier de la Légion d’honneur.L’année suivante, il décide d'ajouter une tonalité Jazz ses anciens succès dans un album intitulé Jazznavour et qu’il réalise avec la collaboration de plusieurs références dans le domaine de la musique, dont notamment Diane Reeves, Jacky Terrasson ou André Manoukian.Il obtient, en 2002, le rôle principal du film d’Atom Egoyan, Ararat qui traite génocide arménien.Bien qu’en parfaite santé, Aznavour décide d’entamer, en 2005, une tournée d’adieu nord-américaine débutant par le Québec, où son succès ne s’est jamais démenti.Il obtient en décembre 2008 la nationalité arménienne et devient le 12 février 2009 ambassadeur d’Arménie en Suisse.La même année, l’infatigable troubadour de la chanson française s’envole pour une tournée sur le continent américain intitulée Aznavour en liberté et dans laquelle il interprète des chansons moins connues de son répertoire. En 2009, Charles Aznavour monte une deuxième fois les marches du Palais à Cannes (sa première venue datant de 1979 pour Le Tambour, lauréat de la Palme d'or) pour présenter le film d'animation Là-haut qui fait l'ouverture du festival et dans lequel il double la voix du personnage principal dans la version française.Charles Aznavour s’est marié trois fois et a eu six enfants : Seda, Charles, Patrick, Katia, Misha et Nicolas.Véritable monument de la variété française, Charles Aznavour possède à son actif plus de soixante films, plus de mille chansons composées et plus de cent millions de disques vendus à travers le monde, chantés dans cinq langues. Il est aujourd’hui le chanteur français le plus connu dans le monde.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues