Césaria Evora © Visual

Césaria Evora

Césaria Evora © VisualCésaria Evora © Visual
  • Profil mis à jour le 19/12/2011
  • Nationalité :
    Capverdienne
  • Date de naissance :
    27 août 1941
  • Date de décès :
    17 décembre 2011
  • Sexe :
    Femme
  • Profession :
    Chanteuse
  • Voir la discographie complète de Césaria Evora sur Music-story.com

La biographie de Césaria Evora

Césaria Evora est née le 27 août 1941 dans l’île capverdienne de Sao Vicente. Elle grandit avec ses cinq frères entre sa mère Dona Joana, cuisinière et son père Justino da Cruz Evora, musicien. Alors qu’elle n’est âgée que de sept ans, elle perd son père et va vivre chez sa grand-mère, ensuite chez les religieuses, où elle découvre le chant à la chorale.

La jeune Césaria va très vite s’intéresser à la musique. Accompagnée de son frère qui jouait du saxophone, elle fait ses premiers pas de chanteuse dans la rue, sur la place Mindelo. A quatorze ans, elle chante déjà dans les bars. Trois ans plus tard, elle chante la Coladera, une musique de carnaval. Elle est découverte par le compositeur et guitariste Ti Goy, qui la fait chanter dans les restaurants des bateaux portugais ancrés sur la rive capverdienne et dans des soirées privées à la radio notamment pour la Mindelo Radio ou l’assemblée nationale des notables. La jeune créole commence alors à se faire un nom au Cap Vert. Césaria Evora tombe ensuite dans l’enfer de la dépression et se trouve contrainte d’abandonner la scène et le monde de la musique pendant dix longues années.


C’est à l’âge de quarante ans qu’elle va reprendre goût à la vie et au chant en partant pour la première fois en tournée mondiale avec le chanteur Bana. Dans un petit restaurant portugais, elle se fait remarquer par José Da Silva un producteur. Subjugué par ses performances vocales et sa prestance naturelle, il décide de la soutenir en devenant son mentor. En 1988, Césaria Evora sort son premier album, La Diva aux pieds nus qui ne va pas être un franc succès. Un second album paraît en 1990 Distino di Belita.

La Diva persévère et réalise un troisième album Mar Azul un an plus tard, c’est le début de la percée auprès du public. Césaria Evora enchaine alors avec Miss Perfumado en 1992 qui fait exploser sa notoriété et lui attribue enfin la place qu’elle méritait sur la scène internationale.

A 50 ans, après une vie douloureuse et des expériences artistiques non moins difficiles, Césaria peut enfin savourer son succès. Comme pour profiter de sa réussite et de sa renommée tardive, la Diva ne va plus s’arrêter. En 1994, elle va sortir un album Sodade, Les plus belles mornas de Césaria. C’est dans cette poésie particulière que la chanteuse évoque le douloureux labeur des travailleurs capverdiens dans les plantations de cacao de l’empire portugais, à São Tomé et à Principe. Césaria travaille d'arrache-pied, au rythme d’un album tous les ans en moyenne. Son album Césaria (1995) est suivi de Cabo Verde en 1997 et Café Atlantico en1999.


Avec les années, La magie de la Diva opère toujours. Elle continue sur la même lancée et enchaîne plusieurs albums dont Sao Vicente de longe en 2001, Voz d’amor en 2003 et Rogamar en 2006.

L’album intitulé Radio Mindelo est sorti en décembre 2008. Il comprend les plus beaux succès de la Diva. Son producteur Da Silva a eu l’idée de réunir ses chansons enregistrées pour des radios privées comme Radio Barlavento ou Radio Clube entre 1959 et 1961.

En septembre 2011, suite à de nombreux problèmes de santé, la chanteuse décide de mettre fin à sa carrière. Le 17 décembre, la "diva aux pieds nus" disparait.

> Son signe astro>Personnalité du prénom Césaria> Popularité du prénom Césaria

Dernières news sur Césaria Evora

Photos et vidéos de Césaria Evora

> Toutes les vidéos

Commentaires sur Césaria Evora

C'est une perte incommensurable pour le cap vert et la musique en général. Moi je l'aimais et ne me lassait pas de l'écouter.
  • 0
  • 0
Anonyme | le 16/01/2012 à 11h39 | Signaler un abus
Je l'ai toujours adoré. Cétait ma perle noire. Mon coeur est triste. Je ne t'oublierai jamais ma......
  • 0
  • 0
Anonyme | le 18/12/2011 à 07h29 | Signaler un abus
> Tous les commentaires sur Césaria Evora

Les people associés à Césaria Evora