Genre Femme
Avis

Biographie

Catherine Trautmann est une des figures historique du parti socialiste. Au Conseil national depuis 1987 et au bureau national depuis 2000, elle a enchaîné postes gouvernementaux et charges européennes à bras le corps, tout en assurant son poste de député du Bas-Rhin depuis 1986. Ministre de la Culture sous le gouvernement de Lionel Jospin entre juin 1997 et 2000, les parisiens lui savent gré d'avoir ouvert l'aile ouest du Palais de Tokyo pour y diffuser des pièces d'art contemporain.Les strasbourgeois, eux, la remercieront d'avoir favorisé la construction d'un tramway lorsqu'elle a été élue maire en 1989, quand son opposant Marcel Rudloff prévoyait une ligne de métro. Elle est restée maire et présidente de la Communauté urbaine de Strasbourg jusqu'à 2001.Les européens la remercieront peut-être d'avoir fait passer l'amendement Bono au Parlement Européen dans le cadre du Paquet Télécom. Cet amendement anti-riposte graduée, donc anti loi Hadopi, a fait frémir tous les défenseurs de la loi Création et Internet, au premier chef Nicolas Sarkozy. Le Conseil de l'Union Européenne a mis la pression sur la rapporteuse de l'amendement pour qu'elle le transforme en simple considérant (ce qui le rendrait non contraignant pour les législations des Etats). Catherine Trautmann, devenue le symbole de la dernière chance pour les opposants à la loi Hadopi, craint surtout que l'acharnement de la France à faire échouer le vote de l'amendement Bono ne fasse échouer le vote du Paquet télécom dans son ensemble.