Nom de naissance Catherine Allégret
Naissance (72 ans)
Neuilly-sur-Seine, France
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Difficile, pour ne pas dire impossible, de s’orienter vers autre chose que le cinéma quand on est issue d’une famille qui a tant contribué au septième art. Catherine Allégret n’a pas dérogé à la règle en s’engageant naturellement dans le métier d’actrice. Sa carrière compte une bonne vingtaine de participations dans des films et pièces de théâtre.Catherine Allégret naît à Neuilly-sur-Seine le 16 avril 1946. Elle ne voit que très peu son père biologique, le cinéaste Yves Allégret, (auteur d’Une si jolie petite plage en 1948, de Germinal en 1953 ou encore de Mam’zelle Nitouche en 1954) décédé à la suite d' un accident de voiture en 1955. Celui-ci avait en effet cédé sa place au foyer à l’acteur Yves Montand, le deuxième mari de sa mère, Simone Signoret, alors qu’elle n’est encore qu’une enfant. L’oncle de Catherine, Marc Allégret, est aussi du métier. Il a signé notamment Sois belle et tais-toi et Les démons de minuit.Après un bref passage par le cours René Simon, Catherine Allégret fait ses premiers pas sur les planches. Elle monte sur la scène du Théâtre de l’Atelier au début des années soixante en jouant dans la pièce Ce soir on improvise de Luigi Pirandello. Après plusieurs autres rôles au théâtre, elle coécrit et joue vers la fin des années soixante-dix ses propres spectacles, à l’image de la comédie Trois fois rien, qui reçoit le prix Tristan-Bernard de l’humour en 1982.Catherine Allégret ne va pas mettre beaucoup de temps non plus à faire ses premières apparitions au grand écran. Alors qu’elle n’a que dix-neuf ans, elle joue sous la direction de Peter Ustinov dans Lady L ainsi que dans Compartiment tueurs du cinéaste franco-grec Costa-Gavras en 1965. Ceux-ci ne seront pas les seuls cinéastes à montrer leur intérêt pour le talent de la comédienne. En 1969, elle campe une veuve dans Tout peut arriver de Philippe Labro. L’année suivante, Catherine Allégret interprète Didi dans Elise ou la Vraie vie signé Michel Drach. Entre temps, elle donne naissance à un fils, le futur présentateur Benjamin Castaldi, fruit de son union avec un autre acteur, tradition oblige, Jean-Pierre Castaldi.Elle enchaîne en 1971 avec Smic, Smac, Smoc et L’aventure, c’est l’aventure (1972) de Claude Lelouch. La même année, Bernardo Bertolucci invite Catherine Allégret à partager l’affiche de son sulfureux Dernier Tango à Paris avec Marlon Brando, Maria Schneider et Jean-Pierre Léaud. Philippe Labro renouvelle sa collaboration avec Allégret pour son cinquième film sorti en 1974 : Le Hasard et la violence. Deux années plus tard, c’est au tour de Claude Zidi qui l’intègre à la distribution de La Course à l’échalote, dans le rôle de Nicole.Ses participations au cinéma se multiplient jusqu’à la fin des années quatre-vingt. Cependant, depuis son apparition dans L’Orchestre rouge de Jacques Rouffio en 1989, le visage de Catherine Allégret disparaît petit à petit des écrans, et ce, pendant toute la décennie suivante. Une période où l’actrice est moins sollicitée, et dont elle profite pour laisser sa plume s’exprimer. Après une biographie, Des souvenirs et des regrets aussi éditée en 1994, elle publie deux romans intitulés L’Entre deux mères et Au nom du père, respectivement en 1997 et en 1998.Son come back au cinéma ne s’effectue qu’en 2004, avec la sortie de la comédie Mariages ! réalisée par Valérie Guignabodet, et dans laquelle elle joue aux côtés de Mathilde Seigner, Jean Dujardin et Miou-Miou. Catherine Allégret interprète régulièrement quelques rôles dans des téléfilms et des séries télévisées. Elle est Gilou, la tenancière du bar-restaurant de la série Navarro avec Roger Hanin, ou encore Léone, la standardiste de Médecins de nuit.En 2005 Catherine Allégret reprend l’écriture et décide de publier un livre qui fait l’effet d’une bombe. Dans Un monde à l’envers, la comédienne fait des révélations inattendues sur les abus sexuels dont elle aurait été victime des années durant, de la part de son beau-père, Yves Montand . Deux années plus tard, elle fait partie du casting du succès international La Môme, d’Olivier Dahan, dans lequel elle tient le rôle de la grand-mère d’Edith Piaf (Marion Cotillard). Un rôle troublant, d’autant plus que Montand fut l’un des amants de Piaf alors qu’il était encore un artiste débutant.Catherine Allégret fait un retour aux sources en remontant sur les planches en 2008 pour jouer, aux côtés de Cécile Bois et Félicien Juttner, dans la comédie dramatique Les Demoiselles d’Avignon de Jaime Salom. La pièce, inspirée du célèbre chef-d’œuvre de Pablo Picasso, est mise en scène par Jean-Pierre Dravel et Olivier Macé.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2010 La Rafle Acteur la concierge "Tati"
2010 Fatal Acteur Milka
2009 L'enfer d'Henri Georges Clouzot Acteur Yvette
2007 La Môme Acteur la grand-mère
2004 Mariages! Acteur Chantal

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Un admirateur secret Acteur -
1978 Médecins de nuit Acteur -

Stars associées