Nom de naissance Vian
Nationalité Français
Genre Homme
Avis

Biographie

Issu d’une famille de la petite bourgeoisie française, Boris Vian voit le jour le 10 mars 1920 à Ville-d'Avray dans les Hauts-de-Seine. Atteint d’une insuffisance aortique, qui affaiblit son cœur, il est constamment entouré par les soins de sa mère. Il poursuit d’abord sa scolarité au lycée Hoche en 1932 où il étudie le latin et le grec avant d’obtenir à dix-sept ans un baccalauréat de philosophie et de mathématiques au lycée Condorcet à Paris.Amateur de Jazz, et trompettiste au Hot Club Jazz de France, il trouve dans la salle de bal, construite au fond du jardin par son père, le terrain idéal pour s’adonner à la musique en animant avec ses frères et sœurs de petites fêtes, puis en jouant en compagnie de son orchestre Accord Jazz dans diverses maisons de sa ville natale. En 1939, il est admis au concours d'entrée à l'École Centrale des Arts et Manufactures à Paris, et y poursuit ses études d’ingénieur en dépit de la guerre qui éclate. Deux années plus tard, il fait la rencontre de Michelle Léglise qu’il épouse en juillet 1941, puis obtient son diplôme en 1942, et travaille jusqu'à 1946 à l’Association Française de Normalisation. Jouant dans l'orchestre Abadie-Vian, Boris Vian fréquente aussi les cafés de Saint-Germain-des-Prés où se rencontrent les intellectuels et les artistes de l’époque. Il fait ainsi la connaissance de Jean-Paul Sartre, de Raymond Queneau, de Simone de Beauvoir ou encore de Miles Davis. Ayant déjà écrit en 1943 Conte de fées à l'usage des moyennes personnes qui est resté inachevé, il publie en 1946 sous le pseudonyme de Vernon Sullivan un premier roman intitulé J'irai cracher sur vos tombes, qui sera suivi par Les morts ont tous la même peau en 1947, Et on tuera tous les affreux en 1948 et Elles se rendent ‎pas compte en 1950‎. J'irai cracher sur vos tombes reçoit un accueil controversé dû au fait qu’il a été retrouvé sur la scène d’un crime passionnel mais surtout Vian sera condamné pour outrage aux bonnes moeurs en 1950. Retrouvant son propre nom, Boris Vian enchaîne une année plus tard la publication de plusieurs romans, dont L'Automne à Pékin, Vercoquin et le plancton, et L'Écume des jours qui ne reçoit pas le Prix Pléiade comme l’escomptait son auteur.Parallèlement à ses écrits, il continue à nourrir sa passion pour le jazz. Il se produit avec sa trompette au Tabou, club très prisé de Saint-Germain-des-Prés, signe un poème insolite pour le magazine Jazz Hot, pour laquelle il travaille comme critique musical. Il se caractérise notamment par des textes d'une grande virulence contre la clarinette, instrument qu'il avait en horreur. Il collabore même avec Henri Salvador en lui écrivant son célèbre C’est le be-bop.En 1950, Boris Vian écrit un nouveau roman L'Herbe rouge qui sera suivi par un recueil de nouvelles intitulé Le Ratichon baigneur et une pièce théâtrale Le Dernier des métiers. Une année plus tard, il se sépare de son épouse et voit s’acharner contre lui le fisc qui l’enjoint à payer ses impôts.Il abandonne également la trompette pour raisons de santé.Rencontrant de sérieuses difficultés financières et n’ayant comme ressources que le faible revenu des traductions qu’il fait notamment pour Gallimard, il rejoint son ami de longue date Raymond Queneau au Collège de Pataphysique où il est nommé Équarrisseur de première classe en 1952, puis Satrape en 1953. La même année, il publie l’une de ses œuvres maîtresses L'Arrache-cœur, puis met fin à sa carrière de romancier. En 1954, il épouse en secondes noces Ursula Kübler, danseuse et actrice d’origine suisse. La même année, il compose sa célèbre chanson Le Déserteur. Dès lors, Boris Vian se consacre à la chanson et écrit, jusqu'à sa disparition, plus de 450 chansons, mais n’enregistre qu’un seul disque ‎Chansons possibles et impossibles qui sort en 1955. Quatre années plus tard, un 23 juin, Boris Vian est terrassé par une crise cardiaque, lors de la première projection du film inspiré de son roman J'irai cracher sur vos tombes…

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1960 Le Bel Age Acteur Boris
1959 Les Liaisons Dangereuses Acteur Prévan

Stars associées