Genre Homme
Avis

Biographie

Bernard Thibaut est un syndicaliste français. Depuis 1999, il est secrétaire général de la Confédération Générale du Travail. L'avant-gardiste des droits sociaux Bernard Thibault quitte l'école en troisième. Dès ses 15 ans, il entre en formation à la SNCF, et, tenez vous bien, pour fêter sa majorité...Il adhère à la CGT! Responsable de la commission jeune du syndicat, il devient à 24 ans le secrétaire des cheminots CGT de Paris-Est... A ce titre, Bernard Thibault prend l'initiative lors des mouvements de grève de 1986. Il intègre des grévistes non syndiqués dans les délégations, et impose de voter les décisions en AG. Une pratique qui se généralisera pendant les mouvements de 1995. Le jeune leader devient figure de proue de la rénovation cégétiste.  La grande marche  En 1987, Bernard adhère au PCF. Son activisme paye, il entre au Bureau fédéral des cheminots CGT. Désormais on l'appelle Môsieur le syndicaliste, car Môsieur est nommé secrétaire général de la Fédération CGT des cheminots. Chaud devant, Bernard passe un cap en 1997, en intégrant le Bureau fédéral de la CGT. Oui la route est longue dans la carrière syndicale, mais, après les sous-sections, les sections cheminots, le bureau fédéral, on peut dire que Bernard connaît la maison. En 1999, on décide donc de lui confier les clés de la confédération, à la place de Louis Viannet. Qui veut la peau de Bernard Thibault ?Début 2000, la CFDT est en difficulté. Ses adhérents rejoignent la confédération rivale, armée elle d'un nouveau leader plus jeune que ses prédécesseurs : c'est l'âge d'or pour Bernard Thibault et la CGT. En 2005, alors que la gauche se déchire autour du Traité Constitutionnel Européen, le secrétaire général de la CGT dit "oui". Hic, la majorité des français ont eux dit "non", pour défendre le projet d'une Europe sociale. Résultat : Bernard est mis en minorité au sein du Comité confédéral national de la CGT. C'est le début de la poisse... En février 2006, il retrouve une tête de cochon transpercée d'un poignard devant sa porte. En juin, quelqu'un s'introduit par effraction chez lui pour placer un matériel électronique dans sa voiture...Puis c'est son chat qui est égorgé. Mais qui veut la peau de Bernard Thibault ? Certaines voix avancent que dès 2001, il n'a pas soutenu 420 ouvriers licenciés de Danone à Evry, pourtant à deux pas de chez lui. D'autres soutiennent que c'est parce qu'il s'est détaché de sa base lors du conflit sur les régimes spéciaux...Quoiqu'il en soit, en pleine crise économique mondiale, la CGT organise la journée de grève intersyndicale le 29 janvier 2009. Une mobilisation réussie (entre 1,1 et 2,5 millions de français dans les rues). L'auteur de Ma voix ouvrière est donc toujours là, fidèle au poste, après 10 ans à la tête de la CGT.