Nom de naissance Arnaud des Pallières
Naissance (56 ans)
Paris, France
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur, Scénariste, Monteur
Avis

Biographie

Arnaud des Pallières est un cinéaste français né le 1er decembre 1961 à Paris et connu pour ses films Adieu, Parc et Michael Kohlhaas.Né à Paris, Arnaud des Pallières est d’abord étudiant en littérature avant de s’orienter vers le quatrième art. Après s’être formé au métier d’acteur auprès des hommes de théâtre comme Jean-Pierre Sarrazac, Christian Rist et Attilio Magiuli, on le voit sur les planches interpréter quelques rôles. Puis, en collaboration avec Jean-Pierre Rehm, Arnaud des Pallières crée sa propre troupe, nommée Théâtre en demeure.Egalement metteur en scène, il monte, avec Jean-Pierre Rehm, au Petit Théâtre Mouffetard Oxtiern, ou les malheurs du libertinage d’après Sade. Il signe par la suite Le mariage secret inspirée de la correspondance de Nietzsche à Peter Gast.Un peu plus tard, il intègre la Fémis, où il étudie le cinéma. Tout au long de son apprentissage, il réalise quelques courts-métrages notamment Le jardin du bonheur (1991), La mémoire d’un ange (1989), ou encore Gilles Deleuze : « Qu’est-ce que l’acte de création ? » coréalisé avec Arnaud Dauphin. Ce dernier film est inspiré de deux ouvrages du philosophe français Gilles Deleuze centrés sur le septième art : L’image-mouvement. Cinéma 1 (1983) et L’image-temps. Cinéma 2 (1985).Son diplôme en poche, il continue dans la voie du court, en produisant successivement deux films de vingt minutes, Avant après en 1993 et Les choses rouges en 1994.Premiers longs métragesTrois ans plus tard, il réalise enfin son premier long métrage intitulé Drancy Avenir, avec Thierry Bosc et Anne-Lisa Nathan. Dans ce documentaire en trois récits, il met en scène une étudiante en Histoire (interprétée par Aude Amiot) qui enquête sur le rôle de la France dans l’extermination des Juifs d’Europe.Les années suivantes, son travail est essentiellement destiné à la télévision. Il tourne ainsi deux moyens-métrages : Is dead (Portrait incomplet de Gertrude Stein) pour l’émission Un siècle d’écrivains de Bernard Rapp et Disneyland, mon vieux pays natal, une balade décalée dans le célèbre parc d'attractions. Ce film fait partie de la collection Voyages, voyages de la chaîne Arte.En 2003, il signe son deuxième long-métrage Adieu, dans lequel apparaissent Olivier Gourmet, Aurore Clément, Michael Lonsdale et Laurent Lucas. C’est un drame qui relate la destinée d’un clandestin algérien en France et celle d’un vieux paysan éprouvé par le décès de son plus jeune fils. En 2003 il s'essaye pour la première fois au métier d'acteur dans La Chose Publique de Mathieu Amalric.Le cinéaste français est connu aussi pour être le scénariste et le monteur de ses propres films, et sa troisième œuvre, Parc, ne déroge pas à la règle. Adapté du roman Les Lumières de Bullet Park de John Cheever, le film met en scène Jean-Marc Barr, Géraldine Chaplin, Nathalie Richard et Sergi Lopez. C’est l’histoire d’un jeune homme riche et cynique, Paul Marteau (Barr), qui cherche à détruire le bonheur d’un homme sans histoires, Georges Clou (Lopez) dont il a fait connaissance fortuitement. Parc a été présenté à la Mostra de Venise en 2008, dans la section Orizzonti.Il faut ensuite attendre l'année 2013 pour retrouver un film d'Arnaud des Pallières. Ce film, c'est Michael Kohlhaas, avec Mads Mikkelsen, Bruno Ganz, Denis Lavant et une nouvelle fois Sergi Lopez, sélectionné en compétition officielle lors du Festival de Cannes 2013.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2016 Orpheline Réalisateur, Scénariste -
2015 Poussières D'Amérique (documentaire) Réalisateur -
2015 Disneyland, Mon Vieux Pays Natal (Documentaire) Réalisateur, Scénariste -
2013 Michael Kohlhaas Réalisateur, Scénariste -
2010 Diane Wellington (court métrage) Réalisateur -

Stars associées