Nom de naissance Armando Trovajoli
Naissance (102 ans)
Profession(s) Musique, Interprète
Avis

Biographie

Diplômé de piano à l'Accademia de Santa Cecilia, il s'affirme comme compositeur, arrangeur de jazz, chef d'orchestre et concertiste. Dès 1952, il se lance dans une prolifique activité au cinéma, où il travaille dans tous les genres, tout en se spécialisant dans la comédie. Ses mélodies ironiques et ses chansons saisissent l'air du temps à l'unisson avec l'inspiration sociologique de Dino Risi ou de Ettore Scola, ses deux réalisateurs d'élection ; ses rythmes harmonieux proches d'un style jazzique expriment un bonheur créatif constant. Parmi ses meilleures partitions de films, citons celles de : Traite des blanches (L. Comencini, 1952), les Infidèles (Steno et M. Monicelli, 1953), Deux Nuits avec Cléopâtre (M. Mattoli, id.), Il vedovo (D. Risi, 1959), Les temps sont durs pour les vampires (Steno, 1959), La ciociara (V. De Sica, 1960), A porte chiuse (Risi, 1961), l'Esclave de Rome (S. Grieco, id.), le Souteneur (U. Tognazzi, id.), Totò, Peppino e la dolce vita (S. Corbucci, id.), Maciste, l'homme le plus fort du monde (Maciste l'uomo più forte del mondo, Antonio Leonviola, id. );le sketch La riffa (De Sica) de Boccace 70 (1962), les Monstres (Risi, 1963), Hier, aujourd'hui et demain (De Sica, id. où il apparaît comme acteur), Il giovedi (Risi, 1964), Il gaucho (id., id.), Parlons Femmes (E. Scola, id.), le Cocu magnifique (A. Pietrangeli, id.), Marcher ou mourir (G. De Santis, id.), Mariage à l'italienne (De Sica, id.), les Poupées (D. Risi, L. Comencini, F. Rossi, M. Bolognini, 1965), Casanova 70 (M. Monicelli, id.), Sept Hommes en or (M. Vicario, id.), Opération San Gennaro (Risi, 1966), Don Giovanni in Sicilia (A. Lattuada, 1967), les Longs Jours de la vengeance (F. Vancini, id.), l'Amour à cheval (P. F. Campanile, 1968), Fais-moi très mal mais couvre-moi de baisers (Risi, id.), Drame de la jalousie (Scola, 1970), la Femme du prêtre (Risi, id.), Sexe fou (id., 1973), Parfum de femme (id., 1974), Nous nous sommes tant aimés (Scola, id.), Une journée particulière (id., 1977 pour lequel il reçoit le Nastro d'Argento), la Chambre de l'évêque (Risi, id.), la Terrasse (Scola, 1979), Passion d'amour (id., 1981), la Nuit de Varennes (id., 1982), la Famille (id., 1987) ; Splendor (id., 1988) ; Quelle heure est-il (id., 1989), Romanzo di un giovane povero (id., 1995), Giovani e belli (D. Risi, 1996), Marcello Mastroianni : Mi ricordo, sì, io mi ricordo (A.M. Tatò, 1997), le Dîner (E. Scola, 1998), Concorrenza sleale (id., 2001). Il épousa l'actrice Anna-Maria Pierangeli, décédée en 1971.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La fille du fleuve Compositeur -
2004 Gente Di Roma Compositeur -
1990 Le voyage du capitaine fracasse Compositeur -
1989 Quelle heure est-il Compositeur -
1988 La Ciociara (1988) Compositeur -