Anjelica Huston

Anjelica Huston

Anjelica HustonAnjelica Huston
  • Profil mis à jour le 12/02/2010
  • Nationalité :
    Américaine
  • Date de naissance :
    08 juillet 1951 (âge : 63 ans)
  • Sexe :
    Femme

La biographie de Anjelica Huston

Anjelica Huston a le cinéma dans les gènes : un grand-père acteur – Walter Huston - un père réalisateur – John Huston et une grande star en guise d’ex-mari – Jack Nicholson.

Son physique filiforme et singulier lui permet de démarrer une carrière de mannequin. Elle travaille alors pour des photographes de renommée internationale comme Helmut Newton. Cette brève carrière lui sert de tremplin et dès 1969, la jeune femme alors âgée de 18 ans, fait ses premiers pas au cinéma, dans deux films de son père, Promenade avec l’amour et la mortet Davey des grands chemins.

Mais la carrière de l’actrice n’est pas pour autant lancée puisqu’elle cesse de tourner et devra patienter jusqu’en 1976 avant de retrouver le chemin des studios pour interpréter des seconds rôles, notamment dans le film d’Elia Kazan, Le Dernier Nabab en 1977. Elle joue ensuite dans le remake du Facteur sonne toujours deux fois, où elle partage l’affiche avec son mari de l’époque, Jack Nicholson et Jessica Lange.

L’année 1985 sera celle de la révélation pour Anjelica. Nommée aux Oscars pour son rôle dans la comédie de John Huston, L’Honneur des Prizzi, elle remporte la statuette et assoit sa réputation dans le milieu. Son père la met en scène une dernière fois dans Les Gens de Berlin en 1987. La production est familiale puisque c’est son frère, le scénariste Tony Huston qui adapte le roman de James Joyce pour le cinéma.

Elle tourne en 1990 Les Arnaqueurs de Stephen Frears où elle campe la mère possessive de John Cusack, rôle qui lui vaudra une nouvelle nomination pour l’Oscar de la Meilleure actrice. Et c’est en 1991 qu’Anjelica revêt le célèbre et mystique costume de Morticia Adams dans La famille Addams de Barry Sonnenfeld puis dans sa suite, Les valeurs de la famille Addams. Woody Allen, le grand réalisateur new-yorkais fait alors appel à l’actrice, en lui confiant un grand rôle dans le film Crimes et délits(1988) puis dans Meurtre mystérieux à Manhattan (1993).

En 1992, l’actrice, alors séparée de Jack Nicholson depuis trois ans, épouse le sculpteur Robert Graham Jr. Trois ans plus tard, Sean Penn, également intrigué et attiré par le physique atypique d’Anjelica lui offre le rôle aux côtés de son ex-mari, Nicholson dans le drame Crossing Guard.

Rêvant d’aller toujours plus loin, elle passe derrière la caméra en 1996 et réalise Bastard out of Carolina, puis Agnes Browne en 1999 où elle se met elle-même en scène dans la peau de l’héroïne : une jeune veuve qui se consacre entièrement à l’éducation de ses enfants et fait face à l’adversité du mieux qu’elle peut.

Mais Anjelica ne laisse pas tomber la comédie pour autant. En 2002, Wes Anderson fait appel à ses talents pour incarner la figure maternelle de La Famille Tenenbaum, puis joue aux côtés de Clint Eastwood dans le polar sanglant Créance de sang et donne la réplique à Eddy Murphy dans Ecole Paternelle.

En 2005, elle prête ses traits à Madame Louise Fair dans le western Seraphim Falls (qui reste inédit en salles en France), avant de rejoindre le tournage du décalé La Vie Aquatique, avec Bill Murray. Après une brève participation à la série Huff, elle retrouve Wes Anderson pour la troisième fois et embarque A bord du Darjeeling Limited (2008). Elle rejoint ensuite le casting de la comédie fantastique, The Other side, avant de prêter sa voix au film d’animation dédié à La Fée Clochette.

> Son signe astro>Personnalité du prénom Anjelica> Popularité du prénom Anjelica

Dernières news sur Anjelica Huston

Photos et vidéos de Anjelica Huston

> Toutes les photos> Toutes les vidéos
0

La filmographie de Anjelica Huston