Avis: 
Date de naissance: 
05 août 1928 (âge : 58 ans)
Date de décès: 
21 février 1987
Nationalité: 
Américain
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Billetterie en ligne Réservez vos places pour l'expo Warhol au Grand PalaisEnfant de pubAndy Warhol est une figure essentielle du Pop Art. Issu d'une famille modeste d'origine slovaque immigrée à Pittsburgh (Pennsylvanie) dans les années 1920, Andrew Warhola, de son vrai nom, montre des talents artistiques précoces et se passionne dès son plus jeune âge pour les stars de cinéma dont il collectionne les photos dédicacées. Atteint à l'âge de neuf ans de la chorée, maladie atteignant le système nerveux, il gardera toujours une santé fragile. Son père meurt en 1942, le jeune Andrew a alors quatorze ans.Le jeune homme entame au lendemain de la guerre des études de dessinateur publicitaire au Carnegie Institute of Technology de Pittsburgh. En 1949, il s'installe à New York, prend le nom d'Andy Warhol et débute une brillante carrière dans la publicité. Il expérimente le procédé de la sérigraphie pour les magazines Vogue ou Harper's Bazaar, qu'il mettra ensuite à profit dans ses oeuvres, réalise des vitrines de grands magasins, dessine des pochettes de disque (de jazz notamment), des couvertures de livres, etc. Evoquant cette période de sa vie, il dira : « J'ai commencé comme artiste commercial et je veux terminer comme artiste d'affaires ». A la fin des années 1950, il fonde la Andy Warhol Enterprises Inc., se fait refaire le nez et acquiert un hôtel particulier sur Lexington Avenue, où il installe son atelier et emménage avec sa mère.La carrière d'artisteCe n'est qu'à partir de 1960 que Warhol se consacre à la peinture : en même temps que Roy Lichtenstein, il réalise ses premiers tableaux à partir de comics (Popeye, Dick Tracy...). Puis, à partir de 1962, Warhol peint ses premières toiles consacrées aux biens de consommation (bouteilles de Coca-Cola, boîtes de Campbell's Soup), et peint des unes de journaux, transposition de la photographie en peinture. Au même moment, Warhol réalise des sérigraphies de stars, avec la volonté de faire de l'art un produit de masse. L'artiste a droit à sa première exposition personnelle en 1962 à la Ferus Gallery avec « Campbell's Soup Cans ».En 1963, Warhol tourne ses premiers films, dont Sleep (séquence en boucle, pendant laquelle un homme est filmé dormant) et Kiss. Il s'installe dans un grand loft sur East Street, qu'il baptise Factory, et dont il confie l'aménagement à Billy Linich : les murs sont bientôt couverts de papier aluminium et l'ensemble des meubles et des sols revêtus de peinture argentée. La Factory est à la fois un atelier d'artiste, une scène de performances, un studio de cinéma expérimental et un studio d'enregistrement pour le Velvet Underground, que Warhol produit.Parasiter les mythes de son époqueLe critique d'art Michael Fried écrit alors : « Un art comme celui de Warhol parasite forcément les mythes de son époque, et donc, indirectement, la machine de gloire et de publicité qui les lance sur le marché ».En effet, avec ironie, Warhol détourne les grands mythes américains : le culte de l'argent (Two Dollar Bills, 1962) et des stars (Marilyn Dyptich, 1964), la consommation effrénée (Brillo Box, 1964), la fascination pour la violence (Electric Chair, 1967). Ses représentations des épisodes les plus terribles de l'actualité sont comme des monuments à ces tragédies personnelles (White Car Crash 19 Times, 1963). Peu à peu, l'artiste élimine le travail manuel et la signature : la technique de la sérigraphie lui permet d'obtenir un rendu neutre, proche de l'image publicitaire. En 1966, il recouvre les murs de la galerie Leo Castelli de papier peint à tête de vache.Le 3 juin 1968, Valerie Solanas, membre de la Factory, tire plusieurs balles sur Warhol. L'artiste est grièvement blessé et traumatisé par l'incident.Célébrité(s)A partir de 1972, Warhol amorce un retour à la peinture, avec des portraits de célébrités comme Mick Jagger, Marilyn Monroe, ou Mao Tse-Toung, dans la continuité de la revue Interview publiée à partir de 1969, et consacrée aux stars du moment. Puis viennent les séries Skulls et Still Life, et, à partir de la fin des années 1970, des séries rétrospectives, où Warhol répète ses oeuvres anciennes dans un but commercial affiché. Par ailleurs il se lance dans l'aventure télévisuelle en réalisant ses propres émissions, notamment Andy Warhol TV et Andy Warhol's Fifteen Minutes.Proche des milieux new-yorkais underground dans les années 1980, Warhol se lie avec une nouvelle génération d'artistes (Keith Haring, Jean-Michel Basquiat, Sandro Chia, Julian Schnabel), dont il exécute le portrait en échange d'oeuvres. Obsédé par le succès et, selon son propre aveu, par l'argent, Andy Warhol fut la première véritable star de l'art contemporain, mais n'en a pas moins laissé une oeuvre intelligente et profondément ancrée dans le XXe siècle.L'artiste meurt en 1987 d'une crise cardiaque, à la suite d'une intervention banale de la vésicule biliaire à l'hôpital de New York. Il avait cinquante-huit ans.Quelques oeuvres majeures : Two Dollar Bills (1962, Cologne, musée Ludwig) White Car Crash 19 times (1963, collection privée) Revolver (1963, New York, galerie Leo Castelli) Sleep (1963, film) Triple Elvis (1964, collection privée) Marilyn (1964, collection privée) Brillo Box (1964, collection privée) Flowers (1964, collection privée) Cow Wallpaper (1966, Aix-la-Chapelle, Neue Galerie) Electric Chair (1967, collection privée) (Illus.) Campbell's Soup Can I (1968, Aix-la-Chapelle, Neue Galerie) Mao (1972, collection privée) La Cène (1986, collection privée)

Films réalisés par Andy Warhol

Commentaires sur Andy Warhol

Dernières news sur Andy Warhol

21/09/2016 - 10:40

Entre deux incarnations du Joker, l’acteur veut jouer le roi du pop art.

30/09/2013 - 16:31

Dès le vendredi 4 décembre, la chaîne Orange ciné novo proposera une sélection de films et de documentaires en rapport avec l’art et la culture avec, comme point d’orgue, la diffusion inédite du film Factory Girl avec Sienna Miller.

Les plus vues