Nom de naissance Hunebelle
Nationalité Français
Genre Homme
Avis

Biographie

Réalisateur et producteur français, André Hunebelle est né le 1er septembre 1896 à Meudon, dans les Hauts-de-Seine. Marchant sur les traces de son père ingénieur, il fait ses études à l'Ecole polytechnique, mais se tourne ensuite vers la décoration et le design avant de devenir un maître verrier reconnu. Ce n’est qu’à partir du début des années quarante qu’André Hunebelle, cinéphile, commence à exercer en tant que producteur par le biais de sa propre société de production cinématographique. Après avoir signé, entre autres, Leçon de conduite (1946) et Rendez-vous à Paris (1947) de Gilles Grangier, le producteur décide de passer pour la première fois derrière la caméra en 1948, pour les besoins de la comédie légère Métier de fous, une peinture burlesque du monde du théâtre. Il enchaîne avec d’autres films du même genre, dont Millionnaires d’un jour (1949), film à sketches sur le résultat d’une loterie nationale, et trois parodies cocasses des films d’espionnage avec Raymond Rouleau dans le rôle du journaliste-enquêteur : Mission à Tanger (1949), Méfiez-vous des blondes et Massacre en dentelles (1951).Se positionnant comme un réalisateur de la grande comédie populaire, André Hunebelle puise alors son inspiration dans le fonds du mélodrame français. Il adapte les œuvres d’Alexandre Dumas, Paul Féval ou Eugène Sue pour donner naissance aux films de cape et d’épée Les Trois Mousquetaires (1953), Le Bossu (1959), Le Capitan (1960) ou Les Mystères de Paris (1962). L’immense succès que connaissent les trois derniers donne un véritable coup de pouce à la carrière de Jean Marais. Avec non moins de réussite, il s’attaque par la suite aux films d’espionnage américains à la française, avec OSS 117 se déchaîne (1963), Furia à Bahia pour OSS 117 (1965), ou encore Pas de roses pour OSS 117 (1968). Poursuivant l’exploration de la littérature française, André Hunebelle s’intéresse au personnage créé par Pierre Souvestre et Marcel Allain, et réalise Fantômas (1964), Fantômas se déchaîne (1965) et Fantômas contre Scotland Yard (1966). Pour cette série à succès, il fait jouer, aux côtés de Jean Marais, Louis de Funès, qu’il a révélé en lui confiant le premier rôle du film Taxi, roulotte et corrida en 1958. Ils y tiennent respectivement les rôles du commissaire Juve et du journaliste Fandor.Devant le triomphe qu’a remporté Les Trois Mousquetaires, il décide de faire le remake de cette adaptation du roman de Dumas en mettant en scène Les Quatre Charlots mousquetaires (1973), dont il donne suite une année plus tard avec Les Charlots en folie. Pour son dernier film, Ça fait tilt (1978), André Hunebelle présente une version revisitée de son tout premier opus. Parmi les films qu’il tourne pour le petit écran, on compte notamment Joseph Basalmo (1973), avec son fidèle acolyte Jean Marais.Après avoir travaillé avec Michel Audiard comme dialoguiste de ses premiers films, il s’est attaché par la suite les services de son fils Jean Halain, qui signera par ailleurs certains scénarios de Louis de Funès.André Hunebelle décède le 27 novembre 1985 à Nice, à l’âge de quatre-vingt-neuf ans.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Massacre En Dentelles Réalisateur -
2015 Treize a table Réalisateur -
2015 L'Impossible Monsieur Pipelet Réalisateur -
2015 Cadet Rousselle Réalisateur -
2015 Mission a tanger Réalisateur -

Stars associées