André Téchiné
Avis: 
Date de naissance: 
12 mars 1943 (âge : 74 ans)
Nationalité: 
Français
Sexe: 
Homme
Profession: 
Réalisateur, Scénariste

Biographie: 

Né le 13 mars 1943 à Valence-d'Agen, André Téchiné est un cinéaste français célèbre notamment pour ses films Hotel des amériques, Rendez-vous, Ma saison préférée, Les roseaux sauvages, La fille du RER ou encore Impardonnables.André Téchiné passe son adolescence à arpenter les salles de cinéma. Il écrit ses premiers articles dans un journal lycéen, La Plume et l'écran. A 20 ans, il échoue au concours d’entrée à l’IDHEC et intègre alors la rédaction des Cahiers du cinéma comme critique. En 1965, il réalise son premier court-métrage, Les Oiseaux anglais, et travaille comme assistant sur le film Les Idoles. Il débute dans la réalisation de longs métrages avec Paulina s'en va, un portrait émouvant de l'actrice Bulle Ogier, qui déconcerte les spectateurs lors de sa sortie en cinéma.La rencontre du succèsTéchiné fait ses véritables débuts avec le long métrage Souvenirs d'en France, avec Jeanne Moreau. Influencé par Bertolt Brecht, le film lui vaut les éloges de Roland Barthes et reçoit un accueil chaleureux, tout comme Barocco, tourné un an plus tard, qui réunit Isabelle Adjani et Gérard Depardieu. Son film Les sœurs Bronte en 1979 est un échec, malgré son gros budget et son casting prestigieux (Isabelle Huppert, Isabelle Adjani, et le débutant Pascal Gregory). Toutefois Hôtel des Amériques, tourné avec Catherine Deneuve, sa comédienne fétiche, marque un tournant dans sa carrière : désormais le réalisateur ancre son goût du romanesque dans un univers plus réaliste. Téchiné alterne les grands récits épiques et les histoires plus intimistes. Il aborde plusieurs sujets liés aux mœurs et à l'évolution de la société contemporaine, tels que l'homosexualité, l'adultère, le délitement familial, la prostitution, la délinquance, la toxicomanie ou encore le Sida.Son film Rendez-vous, tourné en 1985 avec la toute jeune Juliette Binoche, reçoit le Prix du Meilleur Réalisateur au Festival de Cannes. Dix ans plus tard, il gagne les César du Meilleur Film, du Meilleur Réalisateur et du Meilleur Scénario pour les Roseaux sauvages, qui obtient aussi le Prix Louis-Delluc. Entre temps, il tourne Ma saison préférée, qui décroche l'un de ses plus grands succès critiques et publics et qu’il présente sur la Croisette en 1993.Téchiné, découvreur de talentAndré Téchiné découvre également de nouveaux talents comme Elodie Bouchez et Lubna Azabal, mais il fait aussi tourner de grandes figures du cinéma, telles Gérard Depardieu dans Les Temps qui changent ; Emmanuelle Béart dans Les Egarés ; ou encore Michel Blanc et Sami Bouajila dans Les Témoins, réalisé en 2007. En 2009, c’est au tour de la jeune Emilie Dequenne de goûter à l’univers troublant du cinéaste en incarnant le rôle principal du film La fille du RER, film adapté du fait divers relatif à la fausse agression présentée comme antisémite et qui a défrayé la chronique en 2004.En 2011, avec Impardonnables, Téchiné adapte à l'écran le roman éponyme de Philippe Dijan. Il présente ce film lors de la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes. D'ailleurs, trois ans plus tard, il est de retour sur la Croisette pour présenter hors compétition son film L'Homme que l'on aimait trop pour lequel il retrouve Catherine Deneuve.

Films réalisés par André Téchiné

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues