Amy Winehouse

  • Profil mis à jour le 01/03/2012
  • Nationalité :
    Britannique
  • Date de naissance :
    14 septembre 1983
  • Date de décès :
    23 juillet 2011
  • Sexe :
    Femme
  • Voir la discographie complète de Amy Winehouse sur Music-story.com

La biographie de Amy Winehouse

Née dans une famille de musiciens amoureuse de jazz, Amy Winehouse prend ses premiers cours de chant au Susi Earnshaw Theatre School dès l'âge de huit ans.

À dix ans, elle fonde un groupe éphémère de rap/R’N’B appelé Sweet 'N' Sour avec son amie d'enfance Juliette Ashby. Elle abandonne les études à 16 ans et se dirige très vite vers la chanson. Toutefois, ce n’est qu’à l’âge de 20 ans qu’elle explosera dans ce domaine, tout d’abord chez elle, en Angleterre. Puis ses influences jazz et soul vont conquérir les américains.


Mais avant de connaître la gloire, elle étudie pendant quatre ans à l'Earnshaw School, afin de suivre une formation à temps plein à la Sylvia Young Theatre School. Elle en aurait été renvoyée à l'âge de quatorze ans, pour être peu soignée et s'être percée le nez.

En 1997, elle apparaît, aux côtés d’autres élèves de cette même école, dans un épisode de the Fast Show. Elle entre ensuite à Brit School for The Performing Arts, une école spécialisée dans les arts de la scène, basée à Croydon.

Après avoir travaillé un temps en tant que chroniqueuse «showbiz» pour la World Entertainment News Network, elle intègre un orchestre de jazz.


Son petit ami de l'époque, James Tyler, chanteur de soul, envoie sa cassette à un studio. Elle signe alors avec le label Island Records/Universal.

Chanteuse blanche à la voix rauque et chaude de black, elle touche sa première guitare à 13 ans et ne la quittera plus jamais.

 Son premier album Franck fait un carton et figure parmi les plus grosses ventes au Royaume-Uni. Elle sera d’ailleurs nominée aux Brit Awards et sera en lice pour une nomination pour le prix Mercury. Au prix Ivor Novello en 2004, elle remporte le prix pour la meilleure chanson contemporaine (musique et textes) avec Stronger Than Me et en 2008, elle gagne le prix pour Love Is a Losing Game et reçoit une nomination pour You Know I'm No Good. Rehab, gagne le Novello pour la meilleure chanson contemporaine en 2006 et recevra également en 2008 une nomination pour la chanson britannique ayant eu les meilleures ventes.


En 2007, elle reçoit encore le Brit Award de la meilleure chanteuse anglaise pour son deuxième opus Back to Black, qu’elle écrit en six mois, après sa rencontre avec le DJ et producteur new-yorkais Mark Ronson. C’est alors la consécration pour cette jeune chanteuse. Back to Black est d’ailleurs certifié six fois disque de platine au Royaume-Uni et le premier titre de cet album, Rehab, se hisse dans les hautes sphères des hit-parades. Chez Universal Musics, sa maison de disques, on signale même que les ventes totales ont atteint 3,4 millions d'exemplaires.

Dans les catégories « Enregistrement de l'année », « Chanson de l'année » et « Meilleure performance vocale pop féminine » pour le single Rehab, Amy Winehouse est gratifiée d'un Grammy Awards 2008, et son album Back to Black reçoit une nomination pour « Album de l'année » et décroche également le Grammy de l'« Enregistrement de l'année ».


Sa rencontre avec l’assistant-réalisateur de clips Blake Fielder-Civil, qu’elle épouse en mai 2007, va la pousser vers le précipice de la déchéance. Déjà fragilisée, elle connaît de graves problèmes de toxicomanie et d’alcoolisme, qui font qu'elle annule souvent ses concerts, au grand désespoir de ses nombreux fans. Du coup, elle voit la bande originale du nouveau James Bond 007, Quantum of Solace, lui échapper. On lui préfère Alicia Keyset Jack White.


Exposée au musée de cire de Madame Tussauds à Londres, elle a encore de nombreux projets dans sa musette. Elle pourrait collaborer avec Prince, George Michael, Pete Doherty, l’ex de Kate Moss et chanteur du groupe Babyshambles ou encore Damian Marley, le fils de Bob.
Enfin, elle a ouvert son night-club, Snakehips at the Monarch, dans le quartier de Londres, Campden Monarch, où elle officie souvent en tant que DJ sur des musiques des années 60, quand elle n’est pas hospitalisée pour lutter contre ses démons et soigner son emphysème, détecté en juin 2008.


Elle disparaît du devant de la scène, mais continue de temps en temps à faire la une de la presse people suite à ses frasques avec la drogue ou pour parler de ses potentiels conquêtes. En 2010, la chanteuse tente un come back musical et devient l'égérie de la marque de vêtements Fred Perry. Alors qu'elle avait repris le chemin de la scène en 2011, elle se fait huer lors d'un concert désastreux à Belgrade. Elle décide alors d'annuler le reste de sa tournée européenne. Amy Winehouse est retrouvée morte dans son appartement londonien le 23 juillet 2011. Les circonstances de son décès ne sont révélés que trois mois plus tard : la chanteuse est morte après une trop grosse absorption d'alcool après une longue période d'abstinence.

> Son signe astro >Personnalité du prénom Amy > Popularité du prénom Amy

Dernières news sur Amy Winehouse

Photos et vidéos de Amy Winehouse

> Toutes les photos > Toutes les vidéos

Commentaires sur Amy Winehouse

saura t'on si elle s'était droguée la veille de sa mort ou pas ? on cherche toujours à savoir de quoi sont morts les gens qu'on apprécie. Je pense perso qu'elle avait recommencé et si on n'a rien trouvé chez elle c'est que le garde du corps ou quelqu'un d'autre a pris soin d'enlever ce qui pourrait le prouver. Elle avait rechuté c'est clair et elle devait le cacher. Son dernier concert le prouvait, là c'était l'alcool mais elle compensait son mal être dans ses addictions, elle devait être vachement mal au fond d'elle. Et puis je pense aussi que son amour pour Blake était eternel, elle l'avait dans la peau ce type et sa vie c'était lui, c'était viscéral. Voilà c'est mon avis, chacun pense ce qu'il veut.
  • 0
  • 0
Anonyme | le 02/08/2011 à 00h04 | Signaler un abus
R.I.P
  • 0
  • 0
Anonyme | le 01/08/2011 à 08h47 | Signaler un abus
> Tous les commentaires sur Amy Winehouse

La filmographie de Amy Winehouse