Nom de naissance Machin
Nationalité Français
Genre Homme
Avis

Biographie

Alfred Machin est un réalisateur français. De son nom complet Eugène Alfred Jean Baptiste Machin, il est né le 20 avril 1877 à Blendecques, dans le Pas-de-Calais. Très tôt orphelin de mère, il est élevé par son père papetier. Après son service militaire en Algérie entre 1896 et 1900, il officie en tant que reporter photographe pour le journal L’Illustration. Alfred Machin se fait par la suite embaucher par la société Pathé, qui le charge, dès 1907, d’aller réaliser des documentaires en Afrique. Ses films animaliers, tournés dans des situations à haut risque à proximité des fauves, constituent une performance plébiscitée par les médias internationaux. Après être retourné en France, Alfred Machin s’établit à Nice, où il s’occupe de la section photographie de deux filiales de Pathé : La Comica, spécialisée dans la farce, et la Nizza, centrée sur le cinéma animalier. Charles Pathé l’envoie ensuite monter une agence cinématographique aux Pays-Bas. En 1912, il assure la direction artistique de Belge Cinéma Film, succursale de Pathé, dont il deviendra le principal réalisateur. Il en fera le fer de lance du groupe Pathé en mettant en scène des films à succès tels que La Fille de Delft (1914) et Maudite soit la guerre (1913), qui annonce le conflit. Durant la Première Guerre mondiale, Alfred Machin, mobilisé, travaille pour le compte du Service cinématographique des Armées, sous la direction duquel il capture les images de la guerre pour Pathé. Il tourne, entre autres, des scènes de la bataille de Verdun et participe à la réalisation des Cœurs du monde de D. W. Griffith. Après la guerre, le cinéaste retourne à Nice et y crée Les Studios Machin, par le biais desquels il réalise des films, dont certains sont interprétés par sa femme, l’actrice Germaine Lecuyer, et son fils Claude Machin. Alfred Machin dirige des comédies animalières comme Cœur des gueux (1925), où apparaît Auguste, son propre chimpanzé, et Bêtes comme des hommes (1923), qui, malgré son étonnante originalité, ne suscite pas l’intérêt du public français.En 1927, il met en scène son chef-d’œuvre Le Manoir de la peur, un film fantastique noir aux influences expressionnistes. Les rôles principaux sont joués par Romuald Joubé, Gabriel de Gravone et Lynn Arnell.Deux ans plus tard, Alfred Machin réalise son dernier film Robinson Junior, pendant le tournage duquel il est blessé par une panthère. Le 27 juin 1929, il décède d’une angine de la poitrine à Nice, à l’âge de cinquante-deux ans.Réalisateur fécond, Alfred Machin a signé une centaine de films. On lui doit aussi les débuts de Fernand Gravey au cinéma.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Maudite soit la guerre (court métrage) Réalisateur -
2015 Les Héritiers De L'Oncle James Réalisateur -
2015 Little moritz chasse les grands fauves Réalisateur -
2015 L'Ame Des Moulins Réalisateur -
1927 Le Manoir De La Peur Réalisateur -

Stars associées