Nom de naissance Alexandre Aja
Naissance (40 ans)
Paris, France
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur, Scénariste, Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Alexandre Aja est un acteur, réalisateur et producteur français de cinéma. De son véritable nom Alexandre Jouan-Arcady il est le fils du cinéaste Alexandre Arcady, notamment célèbre pour avoir réalisé Le Grand Pardon et Le grand pardon 2 en 1982 et 1992. Sa mère est également dans le cinéma puisqu’il s’agit de la critique Marie-Jo Jouan.

À partir de ses cinq ans, il se produit devant la caméra de son père à plusieurs reprises. Apparaissant aux génériques sous le nom d’Alexandre Jouan, il prend part aux tournages du Grand Carnaval en 1983, de L’Union sacrée en 1989, ainsi que du Grand Pardon 2 trois années plus tard.Après l’interprétation, Alexandre Aja assiste son père dans Là-bas, mon pays en 2000, Entre chiens et loups en 2002, film dont il coécrit le scénario, et la comédie Mariage mixte en 2004 avec Gérard Darmon et Olivia Bonamy.En tant que réalisateur, il fait ses premiers pas en 1997 en élaborant un court-métrage qu’il baptise Over the rainbow et qui est présenté en Compétition officielle à Cannes.

Des débuts percutants

Deux années plus tard, Alexandre Aja signe son premier long-métrage sous le titre Furia. Il s’agit d’une adaptation à l’écran d’une nouvelle de l’écrivain argentin Julio Cortazar (1914-1984). Projeté dans les salles obscures françaises dès l’été 2000, ce film d’anticipation mettant en scène Marion Cotillard, Stanislas Merhar, Wadeck Stanczak et Pierre Vaneck est favorablement accueilli par le public et les critiques.Porté par ces débuts prometteurs, Alexandre Aja enchaîne avec le tournage de son premier thriller d’horreur, Haute tension, qui sort en 2003. L’acteur Philippe Nahon y interprète un meurtrier qui s’en prend aux occupants d’une résidence de campagne. Après son carnage, il enlève l’une des deux adolescentes en vacances dans la maison. L’amie de celle-ci décide alors de voler à son secours. Outre Philippe Nahon, l’affiche du film est menée par Cécile de France et Maïwenn, alors que le scénario est coécrit par Alexandre Aja et Grégory Levasseur. Si Haute tension connaît un accueil mitigé en France, cela ne l’empêche pas de récolter plusieurs récompenses : le Grand Prix du film fantastique européen, ainsi que les prix de la Meilleure Actrice (Cécile de France), des Meilleurs Maquillages (Giannetto De Rossi), et du Meilleur Réalisateur lors de l’édition 2003 du Festival International du Film de Catalogne. Ce paradoxe est encore plus marqué avec l’intérêt que suscite Haute tension au Canada, en Grande-Bretagne et surtout aux États-Unis.

Welcome to USA

Dès lors, Alexandre Aja choisit de poursuivre sa carrière de l’autre côté de l’Atlantique. Arrivé en Amérique, il commence par revisiter une fiction d’horreur de Wes Craven, La colline a des yeux qu'il dévoile en 2006. Ce film relate les mésaventures d’une famille qui, bloquée en plein désert du Nouveau-Mexique alors qu’elle s’apprête à passer ses vacances en Californie, devient la proie de monstrueux individus transformés par une trop forte exposition aux radiations nucléaires. Les personnages principaux sont joués par Aaron Stanford, Ted Levine, Kathleen Quinlan et Vinessa Shaw. Encore une fois les critiques saluent la performance du réalisateur.Le 1er mai 2007, il entame le tournage de son film Mirrors. Pour incarner Ben Carson, le héros de Mirrors, Alexandre Aja porte son choix sur Kiefer Sutherland (Jack Bauer dans 24 heures chrono). Il est rejoint par les acteurs Paula Patton et Cameron Boyce. Sorti en août 2008, Mirrors tourne autour du personnage de Ben Carson, ex-policier renvoyé suite à une bavure. Pour gagner sa vie, il trouve un emploi dans un magasin dont les miroirs transforment ses nuits de garde en véritables cauchemars.Fasciné par les films cultes du cinéma d’horreur américain, Alexandre Aja s’attaque à un nouveau remake en 2008. Il reprend le film Piranhas, réalisé par Joe Dante en 1978, et prépare une version en 3-D du film intitulé Piranha 3-D relatant une invasion de piranhas menaçant une paisible ville de l’Arizona. Après les piranhas, c'est au tour d'un homme à cornes d'être le héros de son film. En 2014 sort Horns, avec Daniel Radcliffe en tête d'affiche.En 2007, Alexandre Aja délaisse la mise en scène pour assurer la production du long-métrage d’épouvante 2e sous-sol, signé Franck Khalfoun ou encore Maniac en 2012. Il produit également The pyramid, le premier film de Gregory Levasseur.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Pyramide Producteur -
2015 The 9th Life of Louis Drax Réalisateur -
2014 Horns Réalisateur, Producteur -
2013 Rock The Casbah Producteur -
2012 Maniac Scénariste, Producteur -

Dernières News

Alexandre Aja et Grégory Levasseur : "Le film d'horreur, c'est du cinéma d'auteur à son paroxysme !"

A l'occasion de la sortie de Pyramide, rencontre avec les trublions de l'horreur "French Touch" qui se cachent derrière cette malédiction pharaonique : Alexandre Aja et Grégory Levasseur.

Stars associées