Nom de naissance Green (musicien)
Nationalité Américain
Genre Homme
Profession(s) Compositeur, Chanteur, Musicien
Avis

Biographie

A ne pas confondre avec le réalisateur Adam Green.Une des figures de proue de la nouvelle scène anti-folk des années 2000, impétueuse, vive et ne se prenant absolument pas au sérieux, le jeune New-Yorkais Adam Green incarne depuis maintenant une dizaine d'années cette génération de folkeux talentueux et rigolards. Ceci perdure depuis 1999, lorsqu'il débute officiellement, à 18 ans, l'aventure The Moldy Peaches avec sa camarade d'enfance Kimya Dawson. Le duo, étendu de quatre autres musiciens, enregistre son premier et unique album officiel The Moldy Peaches et sort un certain 11 septembre 2001, ce qui limitera l'impact présent de cette sortie. Cependant avec la future carrière à succès qu'enchaînera Adam Green, cet album plein d'innocence et de folie contrôlée, connaîtra un succès rétrospectif, et deviendra un petit chef-d'oeuvre pour les indies.Après une grosse tournée américaine en 2003, les Moldy Peaches décident de se mettre en hiatus pour se consacrer à leurs carrières solos respectives. Adam Green, ayant déjà sorti un premier album autoproduit Garfield en 2002, enregistre pour la première fois en solo dans un studio professionnel chez Rough Trade pour son second album Friends Of Mine. Voyant ses moyens accrus, Green parvient ainsi à étoffer sa musique crooner et languissante, avec des arrangements lyriques et mélodiques beaucoup plus profonds. Le succès critique est au rendez-vous pour cet album, mais plus surprenant, le succès populaire également, grâce au single "Jessica", parlant de l'actrice  Jessica Simpson, narrant avec un humour débridé la vacuité d'un showbiz illustrée par la blonde bouc émissaire. Sous les lumières des projecteurs, Adam Green sait désormais un peu plus où il souhaite aller. Egalement, il entame sa vingtaine bien accomplie et prend plus d'ampleur, donnant plus de temps et de moyens pour travailler ses musiques, a contrario de l'époque avec Kimya Dawson où tout était effectué sur le coup. Le New-Yorkais sort ainsi en 2005 le superbe Gemstones, suivi l'année d'après par Jacket Full Of Danger, et ne semble se départir de cette frivolité, bien que maîtrisant d'autant mieux les routines du crooner. La fin de l'année 2007 sonnera rétro pour Adam Green. En effet, un fantôme de son passé le rattrape, sous les traits d'une jeune fille enceinte et irrévérencieuse, parfaite icône moderne de l'anti-folk. Juno sort sur les écrans, gagne l'Oscar du meilleur scénario, et a surtout comme thème musical central le fabuleux et délicat "Anyone Else But You" des Moldy Peaches présent sur leur album. Cela mènera à des reformations impromptues d'Adam Green et Kimya Dawson, notamment lors de la première de Juno, bien que les deux aient déclaré ne pas être emballés à l'idée de reformer le groupe. Plus tard, au début de l'année suivante, le cinquième album de Green, Sixes and Sevens, paraît et exploite les mêmes rouages qui ont fait les succès de ses prédécesseurs. Toujours aussi enclin à déconner sur des mélodies et des arrangements soignées, Adam Green ne semble toujours pas prêt à se poser.

Stars associées