DR

Bellamy Young raconte comment Shonda Rhimes envisageait la fin.

En visite sur le plateau du Wendy Williams Show, hier, l'actrice Bellamy Young a révélé que Scandal n'aurait jamais dû avoir de saison 7. En effet, Shonda Rhimes avait prévu, à l'origine, de termnier son histoire sur l'investiture de Mellie. Celle qu'on a vu, à la fin de la saison 6.

"Nous sommes allés dîner et nous lui avons demandé : 'Est-ce que ça se termine comme vous l'avez toujours pensé, ou est-ce que quelque chose a changé entre temps ?", se souvient Bellamy Young. "Et elle m'a répondu qu'au départ, Scandal devait se terminer sur l'investiture. Pour moi, c'est donc un cadeau tombé du ciel ! Parce que la série devait finir avec Fitz quittant le bureau ovale... Et puis le monde a changé. Alors Shonda a réalisé qu'elle avait encore des choses à raconter, sur l'injustice et la politique, le sexisme, la place des femmes et l'état de notre monde actuellement."

Scandal : quelle Présidente sera Mellie dans la saison 7 ?

Forcément, pour l'actrice, ce revirement est une bénédiction. Surtout quand on se souvient que son personnage n'avait que deux lignes dans le pilote en 2012 et qu'elle aurait dû rapidement disparaître : "Au départ, je devais simplement être là dans trois épisodes, pas plus" se souvient-elle. "Shonda voulait écrire un divorce présidentiel. Mais ensuite elle a réalisé que Mellie était un bon levier entre Olivia et Fitz."

"Il y a beaucoup de femmes présidentes à la télévision en ce moment, mais je me sens très chanceuse de faire partie de cette vague. Voir Dennis Haysbert être le premier Président noir à l'époque, dans 24 Heures Chrono, ça a marqué tout le monde. Et j'ai l'impression que c'est la même chose aujourd'hui avec les femmes."

La saison 7 de Scandal se poursuivra jeudi soir, sur la chaîne américaine ABC.