AMC diffusait hier soir "Consumed", l'épisode 6 de la saison 5 de The Walking Dead. À deux épisodes de la fin de la première partie les intrigues commencent à se regrouper tandis que Carol vit une crise d'identité. Review. Attention spoilers.

Review de "Consumed", l'épisode 6 de la saison 5 de  la série The Walking Dead. Attention spoilers.A l'instar des deux épisodes précédents, Consumed se construit autour d'un groupe restreint de personnages. Il suit ainsi Carol et Daryl partir à la recherche de Beth, enlevée la saison dernière. Dans "Slabtown" on apprenait que la jeune fille était depuis, retenue dans un hôpital d'Atlanta et c'est dans cette direction que s'acheminent Daryl et Carol en suivant l'une des voitures de l'établissement.Cette saison 5 de The Walking Dead a quelque chose de fascinant, elle parvient à faire vivre des épisodes rythmés et abondant en action avec d'autres plus calmes et réfléchis, dans une grande cohérence et efficacité. Deux aspects que la série avait du mal à concilier jusqu'à présent. En ce sens, "Consumed" fonctionne doublement, en s'appuyant sur une structure mise en place lors de la seconde partie de la saison 4 d'abord et en se concentrant sur deux des personnages les plus intéressants et consistants de la série. Et leur voyage vers Atlanta va vite se transformer en quête de l'identité, un des thèmes forts (ré)introduit depuis la prise de fonction de Scott Gimple. Depuis le début de la série Carol a vécu des moments fondateurs pour la personne qu'elle est aujourd'hui, des événements qui l'ont (re)construite. Endurcie ? Pas vraiment, elle veut simplement être en paix avec elle-même, avec ses actes présents et sa vie passée. A travers des flashbacks - son exclusion du groupe, les corps malades brûlés, l'enterrement de Lizzie et Mika - on découvre plusieurs visages de Carol et son évolution depuis son départ de la prison. Un personnage souvent à la limite de la morale et dont tous les actes se retournent à un moment ou à un autre contre elle. Mais elle revient toujours, grâce à sa force mentale, son sens du devoir et sa détermination à survivre."Consumed", le titre de l'épisode, prend tout son sens à travers Carol. Avant l'apocalypse, elle vivait avec Ed, son mari violent et abusif, et ne parvenait pas à prendre la fuite, laisser cette vie misérable pour partir avec sa fille, comme elle l'explique à Daryl. Et il y a toujours une partie d'elle rattachée à ce passé. Encore aujourd'hui, elle ne sait pas vraiment qui elle est, ce qu'elle doit faire pour se protéger et protéger ses amis. A Atlanta, elle croise, avec Daryl, Noah (Tyler James Williams) et tente de lui tirer dessus la première fois qu'ils se rencontre alors qu'il vient de leur voler leurs armes. La seconde fois, à la fin de l'épisode, elle tente de le sauver alors qu'il se fait attaquer par un zombie.Au delà de l'introduction des tentes-zombies, "Consumed" se révèle être une nouvelle fois un épisode solide et fait le lien entre plusieurs intrigues de cette saison 5 de The Walking Dead. Nous ne sommes qu'à 2 épisodes de la fin de la première et la mission de secours de Beth et Carol - admise à l'hôpital après son accident, ce qui rejoint le cliffhanger de Slabtown - risque de prendre une tournure surprenante, d'après les dernières déclarations de Robert Kirkman. En France la série est diffusée en H+24 sur OCS Découvrez la bande annonce de l'épisode 6 de dimanche prochain