DR

Alors que la saison 5 de la série The Walking Dead est en pause jusqu’en février prochain, le showrunner de la série, Scott M. Gimple s’est entretenu avec The Hollywood Reporter pour quelques révélations (attention spoilers)

Lors du mi-saison de The Walking Dead saison 5 Rick (Andrew Lincoln) a largement passé un cap dans la violence et la déshumanisation en renversant puis tuant de sang-froid le Sgt. Bob Lamson (Maximiliano Hernandez) lui murmurant les mêmes mots que le cannibale Gareth (Andrew J. West) avait prononcé à Bob Stookey (Lawrence Gilliard Jr) : "Vous ne pouvez pas revenir en arrière, Bob". Le message est limpide : Rick perd peu à peu ses valeurs et ressemble de plus en plus à ceux qu’il combat...Dans the Hollywood Reporter, le showrunner de la série Scott Gimple s’en explique. "Tout ceci est dans la bande dessinée. C’est le génie de Robert Kirkman . Cette scène fait référence au moment où Rick renverse Martinez avec le 4X4, quand il s’est échappé [dans les comics]. C’était il y a longtemps, mais nous ne l’avions pas encore traité et c’était un moment clé dans l’évolution de Rick".D’ailleurs, il prévient que les événements que Rick vient de vivre (les cannibales, la mort de Beth…) vont avoir un impact important sur le futur Rick : "Tout cela va pousser et emprisonner Rick dans une attitude plus agressive envers le monde […] Il ne prendra plus aucun risque à l’avenir. […] Rick va devenir plus sombre, mais dans le seul but de garder sa famille et son groupe vivant"En France, la série The Walking Dead est diffusée sur OCS. La suite de la saison 5 reviendra le 8 février aux USA et le 9 en France