DR

AMC vient d’achever la diffusion de la première partie de la saison 5 de Breaking Bad, aux USA. Et beaucoup de questions ont été posées : Walter White est-il le nouveau Roi de la drogue ? Pourra-t-il s’en sortir indemne ? Quel avenir pour lui et sa famille ?

La première partie de la saison 5 de Breaking Bad s’est donc achevée ce dimanche sur AMC avec la diffusion de l’épisode 8, aux USA. La seconde salve d’épisodes ne sera lancée que durant l’été 2013, ce qui équivaut pratiquement à une éternité pour tous les fans de cette série devenue culte, surtout au vu des derniers évènements survenus dans le dernier épisode de cette partie 1. Les teasers et autres vidéos promotionnelles nous promettaient une saison 5 explosive dans laquelle le presque transparent, maladroit et innocent Walter White (Bryan Cranston) de la saison 1 s’autoproclamait nouveau Roi de la drogue, suite à la magistrale élimination de Gus Frings (Giancarlo Esposito). Et bien nous n’avons pas été déçus, bien au contraire ! Attention spoilersCette première partie de saison 5 aura été bercée par une tonalité très Scarfacienne, tant les références au genre ont été nombreuses, à commencer par l’utilisation du film lui-même, lorsque Walt et Walt Jr. regardent l’une des séquences les plus célèbres du film de Brian De Palma.Il est bien loin le temps où Jesse (Aaron Paul) et Mr White "cuisinaient" dans un camping car, perdus dans le désert. On peut d’ailleurs saluer très chaleureusement la qualité de l’évolution de chaque personnage de Breaking Bad, qui s’est faite lentement, presque imperceptiblement mais très en profondeur pour nos deux protagonistes principaux (qui ont d’ailleurs eu une évolution diamétralement opposée) mais également pour Skyler (Anna Gunn).Qui aurait pu prévoir que Walt deviendrait cet être insatiable, cupide et qui a épousé, jusque dans les extrêmes, le vieil adage "La fin justifie les moyens", lorsque nous faisons sa connaissance, alors qu’il n’est qu’un banal professeur de chimie dans la saison 1 ? Docteur Walt/Mr HeisenbergOn le sait, Walt aurait pu / du être riche, voire très riche. Oui, mais voilà, il a loupé le coche de la fortune et de la reconnaissance qui lui tendaient la main. Il est devenu, à la place, un professeur de chimie qui exerce son savoir devant un public désintéressé. Voilà d’où vient l’extrême arrogance de Walt, ou plutôt de son double / sur-moi Heisenberg, et son insatiable désir de pouvoir et d'argent.Il ne s’est jamais remis de la vie qu’il aurait pu/dû avoir et et prêt à tout perdre, y compris sa famille, pour y gouter. Une arrogance qui l’a emmené plus d’une fois, par le passé, sur les bords d’une falaise, et l’y emmènera encore dans ce début de saison 5 et dernière saison. Une mise en danger qu’il est prêt à accepter pour arborer à nouveau le chapeau du célèbre Heisenberg, homme insaisissable que Walt a créé de toutes pièces afin d'atteindre son but ultime : prendre sa revanche sur la vie. Oui, mais à force d'aller puiser en lui Mr Heisenberg, le véritable Walt finit par ne plus exister.Les premiers épisodes de la saison 5 de Breaking Bad ne montrent que cela : Walter perd son humanité, il a définitivement franchis la ligne rouge. Walter White n'est plus qu'un lointain souvenir. Ce qui était à l’origine, une renaissance pourrait donc, finalement, se révéler fatal…  Heureusement, le denier épisode de cette première salve tend à montrer que Walt a un sursaut de lucidité. Mais il laisse tout de même en suspend la question de savoir s'il supportera longtemps de n’exister que dans l’anonymat d’Heisenberg... Le début de la fin ? Comme vous le savez tous, cette saison 5 de Breaking Bad est la dernière de la série d’AMC. Mais alors comment Vince Gilligan a-t-il préparé les adieux ? De ce qu’on a pu voir dans cette première partie de saison, le talentueux showrunner ne nous prépare pas une fin joyeuse, loin de là. Et on peut dire que cette vision serait tout bonnement une suite logique à tout ce qu’il s’est passé durant les 4 saisons précédentes. Un "Happy End" est à Disney, ce qu’un "Bad End" est à Breaking Bad, et il ne peut pas en être autrement. Dès lors quelles sont les fins possibles ? Les réponses ne manquent pas. En effet, le premier et le dernier épisode de cette première salve ont donné plusieurs pistes pour répondre à cette question. Le retour de la maladie et la possible découverte de la véritable identité d’Heisenberg sont notamment abordées. Mais on peut aussi suspecter que Jesse puisse -enfin- découvrir certaines manipulations de Mr White à son égard (saison 4). Dès lors, la menace qui pèse sur Walt peut venir de partout, aussi bien de sa propre famille que de ses anciens collaborateurs, ou encore de son propre corps…Reste le mystère de la séquence d’ouverture de cette saison 5, qui est un flashforward se passant plusieurs mois après les évènements du dernier épisode, dans laquelle nous sommes face à un Walt qui a retrouvé ses cheveux et qui semble, désormais, n’avoir vraiment plus rien à perdre… Il va falloir maintenant s’armer de beaucoup de patience, puisque nous ne connaîtront la fin de Breaking Bad que lors de la diffusion de la seconde partie de la saison 5 qui se fera durant l’été 2013. En France, vous pouvez retrouver la série sur Orange Cinéma Séries. I. M. S. G.