Westworld, saison 2 : faut-il comprendre que Ford va revenir ?

westworld bernard

Entre clonage, vol d'ADN et rêve d'éternité, la série a livré de grands secrets qui auront de grandes conséquences.

Et si c'était là le véritable but de Westworld ? L'épisode 4 de la saison 2 a livré une vaste quantité d'informations aux téléspectateurs, qu'il faut prendre le temps de traiter, de digérer, d'analyser, pour bien comprendre les tenants et les aboutissants de la série. Attention spoilers !

D'abord, on sait des épisodes précédents que James Delos, le créateur de la société, n'était pas intéressé, initialement, par l'idée de faire un parc répondant ainsi aux désirs inavoués des hommes. Un endroit trop coûteux, trop risqué, pas assez rentable. Et pourtant, William a réussi à convaincre son beau-père d'investir. Comment ? En utilisant le parc pour capturer les expériences des visiteurs, recueillir leur ADN et faire une base de données géante. Avec un but en tête : réussir à faire des clones. Des copies de personnes qui existent déjà ou ont existé, et non plus des "personnages" inventés, des hôtes créés à partir de rien.

westworld james delos

James Delos était mourrant et il avait donc clairement dans l'idée de trouver un remède à sa maladie : l'éternité robotique. Télécharger son esprit, ses souvenirs, sa personnalité, dans un hôte du parc. Seulement voilà, après 149 expériences sur plusieurs décennies, l'expérience "James Delos" a échoué. William a abandonné le projet.

Mais visiblement pas la société, qui, via Charlotte Hale, essaye de faire sortir les données du parc, pour certainement poursuivre l'expérience ailleurs. Et pour cause, le business de la vie éternelle serait certainement le plus rentable de l'histoire de l'hunmanité ! Surtout qu'une personne semble avoir maîtrisé la technique : le Dr Ford. En effet, lorsque Bernard voit en cette 149e version de James à la fois un homme et un robot, il réalise qu'il est la même chose : une version hôte d'Arnold. Sauf que lui ne déconne pas. Ford a clairement trouvé la solution que les ingénieurs de Delos cherchaient depuis tant d'années. Ford a compris comment reproduire fidèlement les gens. Il a trouvé une forme d'immortalité, ce que James Delos a déséspérement cherché en investissant dans Westworld.  

Vers la fin de l'épisode, Bernard confie à Elsie se souvenir pourquoi Ford l'a envoyé, auparavant, dans ce centre de recherches secret : c'était pour imprimer une unité de contrôle pour "un autre humain". On ne sait pas qui encore, mais on pense évidemment fortement à quelqu'un  : le Dr Ford lui-même ! Il se serait donc sacrifié à la fin de la saison 1 parce qu'il savait qu'il pourrait vivre à nouveau, qu'il pourrait revenir sous une forme robotique. On y croit dur comme fer : Anthony Hopkins sera de retour avant la fin de la saison 2 !


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Gueule d'ange
Volontaire
7 Minuti

PREMIÈRE ACTUS