HBO

"Maintenant que le travail de base est fait, la série est plus assurée, plus rythmée et plus facile à regarder."

Le moins qu'on puisse dire, c'est que la saison 2 de Westworld est très attendue (le dimanche 22 avril prochain sur HBO et en France sur OCS). Et à en juger par les critiques de la presse américaine, qui ont vu les premiers épisodes, cette suite est une réussite. Peut-être même plus grande que la première saison.

Entertainment Weekly est carrément dithyrambique et trouve la "saison 2 de Westworld passionnante, même pour ceux qui préfèrent une expérience plus passive. Les plans époustouflants des grands espaces ! La violence infiniment créative ! Et les performances sans faille des acteurs pour incarner ces personnages..."

Vulture juge que cette suite "double la dose sur les thèmes meta de la série. L'Homme en Noir annonce à plusieurs reprises que les enjeux du «jeu» Westworld sont plus grands et plus intéressant que jamais. Il n'a pas tort."

Le Hollywood Reporter apprécie que la série "ne se soit pas pris les pieds dans le tapis. Elle ne semble jamais être à court d'idées ou revenir à une sorte de déjà-vu. Au contraire, la série offre des possibilités nouvelles, des révélations nouvelles et les poursuit de façon massivement divertissante."

USA Today jubile : "Maintenant que le travail de base est fait, la série est plus assurée, plus rythmée et plus facile à regarder. Les personnages ont plus de vécu, et les dialogues, la musique et les mises scène peuvent s'auto-référencer. Chaque scène a plus de sens."

Variety conclut en expliquant que "la bonne nouvelle, c'est que plusieurs bugs et problèmes structurels ont été corrigés et modestement améliorés dans Westworld 2.0. Le système d'exploitation est plus lisse, mais son l'aspiration la plus insistante est d'atteindre la pleine conscience, ou au minimum, une originalité saisissante."