Westworld, Stranger Things et The Crown, grands perdants des Emmy Awards 2017

Westworld emmy snobe

Une statuette à eux trois hier soir.

La domination de La Servante Ecarlante a forcément mis quelques gros clients sur la touche ! Hier soir, on comptait trois grands perdants, à l'issu des Emmy Awards 2017. Et notamment le show événement de HBO, Westworld.
Résultat de recherche d'images pour "dolores cries westworld"
En juillet dernier, la dernière création de Jonathan Nolan et JJ Abrams avait de quoi se réjouir : elle dominait outrageusement les nominations de cette 69e édition, avec 22 candidats en lice pour un trophée. Résultat des courses, Westworld est rentrée bredouille à la maison, hier soir ! Aucune statuette sous le bras. Rien pour les excellentes performances de Thandie Newton, Anthony Hopkins ou Evan Rachel Wood. Rien pour les scénarios ou la réalisation de Nolan. La désillusion est grande, même si la concurrence était rude. Westworld doit donc se contenter de 5 prix techniques, décrochés il y a 8 jours aux Creative Arts Emmy Awards (la pré-cérémonie qui se déroule une semaine avant le "main event").
Résultat de recherche d'images pour "stranger things eleven cries"
Même constat, même punition pour Stranger Things. La série chouchoute des abonnés Netflix, primée à 5 reprises dans les catégories techniques la semaine passée, est restée muette, hier soir, lors de la grande soirée des Emmy Awards. Pas le moindre trophée pour le show SF des frères Duffer. Pourtant, lors des récents Producers Guild Awards et Screen Actors Guild Awards, Stranger Things avait gagné gros, ce qui pouvait légitimement lui faire espérer un petit quelque chose, lors de cette 69e édition. Sauf qu'à l'époque des PGA et des SAG Awards, The Handmaid's Tale n'avait pas encore été diffusée et n'était donc pas en lice.
Image associée
Le chef d'oeuvre de Hulu a fait mal à Stranger Things (et à la petite Millie Bobby Brown, battue par Ann Dowd pour le trophée du Meilleur second rôle féminin)... mais encore plus à The Crown ! La série prestige de Netflix, au budget pharaonique, avait fait un carton lors des récents Golden Globes, raflant les prix de Meilleure série dramatique et de Meilleure actrice pour Claire Foy. Sauf qu'en janvier, The Handmaid's Tale n'était pas en compétition. The Crown et son actrice vedette ont ainsi perdu leur couronne, hier soir, au profit du show dystopique de Bruce Miller. La royale série se contente, au final, d'un prix secondaire (pour Jon Lightow) et de deux prix techniques (remportés la semaine dernière aux Creative Arts Emmy Awards), au terme d'une bien maigre récolte.

Mais The Crown, Westworld et Stranger Things pourront toujours se consoler en regardant chez le voisin : Better Call Saul est (encore une fois) le seul candidat nommé chez les dramas à repartir sans aucun Emmy ! Pour tout dire, en trois ans d'existence et après 23 nominations au total, le spin-off de Breaking Bad n'a toujours pas gagné la moindre statuette... Preuve que l'Academy des Emmy Awards peut aussi se tromper.

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre