The Punisher : les critiques US très partagés sur la nouvelle série Marvel

The Punisher karen et frank

"C'est une série sensible, intelligente... et ennuyeuse."

Après Iron Fist et The Defenders, Marvel et Netflix dévoilent cette semaine leur troisième super-série de l'année : The Punisher. Ce spin-off de Daredevil, sur la vendetta sanglante de Frank Castle, sera mis en ligne ce vendredi 17 novembre, sur la plateforme. La presse américaine a d'ores et déjà vu le sombre drama créé par Steve Lightfoot. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle est partagée sur le résultat.

A l'image de ce que titre le magazine Entertainment Weekly : "The Punisher est une série sensible, intelligente... et ennuyeuse." Le critique développe et explique que si l'on met "de côté le joli ballet des balles qui fusent et cette ambiance paranoïaque anti-système, on se retrouve en fait avec quelque chose qui ressemble à un riff mélancolique d'une série déjà vue, genre série d'action pour CBS. Ce n'est pas mauvais. Mais ce n'est pas fameux."

Collider est aussi très mitigé. Le site américain trouve "ce Punisher fascinant. C'est un divertissement politiquement audacieux, qui est prêt à s'enfoncer dans la complexité d'une nation qui a fini par se définir à travers les dommages incalculables des meurtres commis au nom de la paix. Sauf qu'elle passe son temps à mettre en place, réitérer et détailler son intrigue. Cela devient la préoccupation la plus importante de la série. Et c'est symptomatique de tout ce qui ne va pas avec les adaptations de bandes dessinées, à la télévision ou ailleurs."

Variety est nettement moins critique et assure que le nouveau drama Marvel est "non seulement satisfaisant mais aussi surprenant. Il offre une nouvelle variante au partenariat éprouvé de Netflix et Marvel, offrant plus de profondeur et de challenges au public, tout en étant aussi rude que Jessica Jones (...) Jon Bernthal semble s'être enveloppé de la force de Frank Castle (...) Il incarne un protagoniste adepte de la violence, tout en comprenant comment cette violence crée un traumatisme, une dynamique lourde et déstabilisante. Et tout ça, Bernthal l'habite subtilement."

Le magazine Forbes va plus loin. Pour lui, "The Punisher est la meilleure série de Marvel à ce jour, parce qu'elle fait son truc à elle... En plus d'être la meilleure, elle est aussi la série la plus violente et la plus déstabilisante jamais produite par Marvel. Les fans des comics Punisher seront vraiment ravis de cette adaptation du personnage."

A l'exact opposé, Indiewire trouve "honnêtement que le pire aspect de The Punisher... c'est qu'il n'y a pas grand-chose à en dire ! C'est plutôt bien fait, décemment écrit, mais ça ne repousse jamais aucune limite, ni ne conteste jamais aucune idée établie. Pour un show qui devait enflammer la controverse, son élément le plus controversé sera certainement son absence de controverse !"

Un point de vu partagé par le Hollywood Reporter, qui trouve que la série "a des moments d'excitation, des moments de violence et une star bien établie à son centre. Mais The Punisher est aussi fastidieuse pendant de très longs moments ! Quant à l'intrigue et ses dénouements, ils sont loin d'être inoubliables".


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

le bonhomme de neige
La Promesse
Plonger