DR
DR
DR
DR

Saison 10, épisode 20 : "Le temps d’une vie" (VO Unending).  
À l’approche de leur extinction, les extraterrestres Asgard décident de remettre leur savoir à l’équipe SG-1 à bord du vaisseau l’Odyssée. Malheureusement, alors qu’ils se dirigent vers la Terre, SG-1 et le général Landry (Beau Bridges) se font attaquer par les Oris qui envahissent de plus en plus la galaxie. Ne laissant aucun répit pour rétablir les boucliers, Carter (Amanda Tapping) utilise la technologie Asgard pour s’en sortir, entrainant une dilatation temporelle. Le vaisseau est protégé à l’intérieur d’une bulle où le temps s’écoule plus vite à l’extérieur : une seconde dans l’espace correspond à des années dans l’Odyssée. Prisonniers de leur bulle, nos héros continuent leur vie comme une vraie famille : Daniel (Michael Shanks) et Vala (Claudia Black) tombent amoureux, le général Landry meurt de vieillesse. Il faudra attendre une cinquantaine d’années avant que Carter trouve une solution grâce à Teal’C (Christopher Judge). Le plan fonctionne, ils récupèrent les années qu’ils ont perdu, mais ont tous oublié ce qu’ils ont vécu, à l’exception de Teal’C.  

Stargate : L’Arche de vérité, sortie le 11 mars 2008 (VO The Ark of Truth).   
Ce film sert de conclusion à l’arc des Oris développé dans les saison 9 et 10.
Alors que les Oris s’apprêtent à attaquer la Terre, l’équipe SG-1 décide de partir pour la planète Celestis, directement dans la galaxie des Oris, afin de trouver l’arme ultime "l’Arche de vérité".  
Ayant espéré pouvoir se servir de l’artefact, SG-1 doit affronter une dernière fois la reine des Oris, Adria (Morena Baccarin), qui est aussi la fille de Vala (Claudia Black). 

Stargate : Continuum, sortie le 29 juillet 2008.  
Après leur victoire contre les Oris, il reste un dernier Goa’Uld que SG-1 doit affronter, le seigneur Ba’al.
Toute l’équipe, Jack O’Neill (Richard Dean Anderson) compris, est présente pour assister à l’extraction du symbiote de Ba’al, mais rien ne se passe comme prévu : Teal’C (Christopher Judge) et Vala (Claudia Black) disparaissent et O’Neill est tué par Ba’al.  
Carter (Amanda Tapping), Daniel Jackson (Michael Shanks) et le colonel Mitchell (Ben Browder) réussissent à s’enfuir et retournent sur Terre. Ils comprennent rapidement que le passé a été modifié. Coincé dans ce monde parallèle, ils vont devoir lutter contre l’invasion Goa’Uld mené par Ba’al, et trouver le moyen de rétablir la réalité. Avec ce film qui se recentre sur la menace Goa’Uld, la boucle est bouclée, et termine l’arc scénaristique débuté en 1994 dans le long-métrage de Roland Emmerich Stargate, la porte des étoiles. 

Après l’annulation, les fans ont eu droit à deux téléfilms.  

Pour fêter les 20 ans de l’épisode pilote, Première avait fait le point sur la carrière des acteurs de Stargate SG-1. Mais l’année 2017 marque aussi les 10 ans de l’ultime épisode de la série, diffusé le 13 mars 2007. Faute d’audiences, la chaine Syfy n’a pas renouvelé le show, mais a produit deux films sorties directement en DVD, Stargate : L’Arche de Vérité et Stargate : Continuum, pour clore proprement les aventures de Jack O’Neill (Richard Dean Anderson) et son équipe.  
Un troisième film nommé Stargate : Revolution devait sortir mais fut annulé. Il aurait révélé au grand public le programme porte des étoiles, le SGC et ses implications.  

La franchise a continué quelques années à la télévision avec la diffusion de deux spin-offs, Stargate Atlantis (de 2004 à 2009) et Stargate Universe (de 2009 à 2011).  

Retour en image sur les "trois" fins de Stargate SG-1.  

Prochainement au Cinéma