DR

Quel est le but du BPO ? Comment marche l'Archipelago ? Où en est la mythologie de la série ?

Cela fait désormais près de deux semaines que la saison 2 de Sense8 est en ligne. Et les fans qui ont binge-watché les 10 nouveaux inédits ont certainement quelques interrogations en tête. Ce qui est sûr, c'est qu'on n'aura pas toutes les réponses dans les mois qui viennent :

"On était tellement dans l'urgence, pour boucler la saison 2, qu'on n'a même pas eu encore un moment pour se poser et parler de la suite", explique dans EW le producteur Grant Hill. "J'imagine que nous allons commencer à parler maintenant de la saison 3, avec les Wachowskis, pour savoir où nous allons."

Sense8 : toutes les questions qu'on se pose après la saison 2

En attendant le renouvellement officiel et une date pour de prochaines aventures, Hill éclaircit quelques points de la saison 2, danns cette interview. Il confirme d'abord que le BPO était, à l'origine, pensé comme un service pour détecter les sensates :

"Une fois que des scientifiques ont réalisé qu'en plus des Homo Sapiens, il y avait des Homo Sensoriums, ils ont mis en place l'organisation BPO pour essayer de réunir les deux antités, afin d'apprendre les uns des autres.Tout cela s'est construit sur des idéaux élevés, mais au fil du temps, comme beaucoup d'organisations, elle al commencé à se corrompre. Certains gens se sont rendus compte de la valeur des sensates et comment en tirer profit. Ils ont franchi une ligne rouge et les deux groupes qui essayaient de s'entraider au départ, s'est transformé en une organisation traquant les sensates. À l'heure actuelle, on ne sait toujours pas exactement ce que le BPO cherche finalement à faire, ou s'il a même un plan précis. Cherchent-ils à éradiquer complètement les sensates ? Ou veulent-ils simplement les utiliser comme des esclaves ? Ont-ils des intentions bénéfiques ou sont-ils totalement maléfiques ?"

Grant Hill précise que la mythologie de Sense8 est déjà largement "écrite et développée, mais, inévitablement, elle continue de changer. Il y a beaucoup de variables qui changent, alors ça ne sert à rien d'avoir une ligne trop dure en tête, qu'il s'agisse des relations entre les personnages ou du BPO. Par définition, cela signifie que le script change souvent et quand vous lancez le tournage d'une séquence, Lana apporte toujours quelques retouches, quelques modifications."

 

Finalement, le producteur revient sur cet "Archipelago", ce réseau secret très pratique pour communiquer avec les autres sensates. Comment ça marche exactement ?

"Les autres clans savent que ça existe ou sont conscients de son existence ou, au moins, en ont entendu parler. Le truc, c'est qu'aucun clan ne sait combien il existe d'autres clans. Et tous ces clusters ne sont pas nécessairement au même stade d'évolution. Pour le moment, nos héros ne peuvent pas reconnaître un clan ou un autre sensate. Mais à mesure qu'ils évoluent, les membres de chaque clan ont cette capacité de sentir que quelqu'un est là. Habituellement via un petit flash rapide. Et ils développent cette connaissance et la conscience qu'il y a ces autres être comme eux, un peu partout..."