Robert Knepper (Prison Break) encore accusé d'agressions sexuelles

robert knepper

Quatre femmes témoignent et racontent leurs expériences malheureuses avec l'acteur.

Alors que Danny Masterson vient de se faire virer de The Ranch et que House of Cards reprend son cours, sans Kevin Spacey, un autre acteur de série est lui aussi dans la tourmente des scandales sexuels : Robert Knepper fait face à de nouvelles allégations, accusé d'avoir eu un comportement sexuellement inapproprié avec quatre femmes.

Début novembre, le célèbre interprète de Theodore "T-Bag" Bagwell dans Prison Break, avait été accusé d'agression sexuelle par une costumière, avec laquelle il avait travaillé en 1991, sur le tournage du film, Gas, Food, Lodging. L'accusatrice, nommée Susan Bertram, révélait alors que Knepper lui avait attrapé les parties génitales, sur le plateau, si fort qu'elle avait commencé à saigner. Le comédien avait nié ces allégations sur les réseaux sociaux, clamant : "La violence contre une femme, ce n'est pas ce que je suis."

Sauf que The Hollywood Reporter annonce aujourd'hui que quatre autres femmes se sont présentées au journal, afin de raconter dans les détails, leurs propres rencontres horribles avec l'acteur. Des témoignages remontant au début des années 80 et qui font largement écho à celui de Bertram.

La metteur en scène de théâtre, Robin Saex Garbose, assure notamment que Robert Knepper l'a poussé contre un mur et l'a embrassé de force. "Un moment violent et totalement inapproprié", se souvient-elle. Emma Julia Jacobs, responsable maquillage, raconte, elle, qu'en 2010, Knepper a fait pression sur elle, pour qu'elle accepte de dîner avec lui, au cours d'un voyage en ascenseur, dans un hôtel, avant de l'attaquer et de la forcer à lui faire une fellation dans sa chambre. La scénariste et réalisatrice Christy Oldman a également allégué qu'en 2013, après une projection, elle est allée dîner pour discuter d'une collaboration potentielle avec l'acteur, durant laquelle il l'a forcée à toucher ses parties intimes, avant de la plaquer contre un mur et de lui murmurer des remarques suggestives sur ce qu'il aimerait faire avec elle...

"Je ne peux pas rester sans rien faire, alors qu'il nie la souffrance qu'il a infligée pendant toutes ces années aux femmes qu'il a rencontré et qui sont vues aujourd'hui comme des menteuses", lance Emma Julia Jacobs dans le magazine, pour expliquer son témoignage.

Robert Knepper, récemment vu dans Twin Peaks 3, n'a pas encore réagi à ces nouvelles accusations.


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project