Quels épisodes de Star Trek faut-il regarder pour découvrir la saga ?

Star Trek Darmok

Qui mieux que des Trekkies pour vous conseiller ?

A l'origine, Star Trek était une simple série de science fiction, à la durée de vie assez basique. Trois petites saisons - entre 1966 et 1969 - et puis s'en va. Mais c'était sans compter les fans de Gene Roddenberry et la propension incroyable de la télé américaine à toujours essayer de recycler ses classiques. Aujourd'hui, on compte en effet six séries télévisées Star Trek, accumulant un total de 726 épisodes (soit environ plus de 480 heures dans l'espace). Et on ne parle même pas des 13 longs métrages et des centaines de romans et autres BD...

Que vaut Star Trek Discovery ? On donne la parole aux "Trekkies"

Pas facile de se retrouver dans cette vaste exploration du cosmos, surtout si pour vous, le Capitaine Kirk se résume à Chris Pine. Alors que Discovery enchante de plus en plus les abonnés de Netflix (et CBS aux Etats-Unis), nous avons donc demandé à des fans absolus de la franchise, de vous aider à mieux découvrir l'univers de Star Trek. Martial, Guillaume, Olivier et Sébastien sont de vrais Trekkies, membres du Star Trek French Club, une association made in France, qui organise différents événements et rencontres entre fans de Star Trek. Voici les épisodes qu'il faut avoir vu, dans toute la saga, selon eux.

"Guerre, amour et compagnon" (Metamorphosis) : épisode 9 de la saison 2 de la série originale (1967)

 "C'est toujours subjectif, néanmoins, je conseillerai de voir un épisode dont les valeurs universelles, les valeurs défendues par Star Trek, sont omniprésentes. "Guerre, amour et compagnon" réunit à la fois des valeurs éthiques, une aventure humaine et l'application des règles qui régissent la Fédération des Planètes Unies", suggère Martial 52 ans, et Trekkie depuis plus de 30 ans. Pourtant, selon lui, la meilleure série de la franchise, "c'est celle qui respecte le mieux le souffle initial qui a donné naissance à cette saga, à cette vision utopiste. Ce souffle initial c'est celui qui a proposé un avenir ou les discriminations, les différences n'existent plus et où la science est au service de l'humain et non l'inverse. A mon humble avis, la série Star Trek The Next Generation est celle qui se rapproche le plus de cet esprit."

"Évolution de l'espèce" (Dear Doctor) : épisode 13 de la saison 1 de Star Trek : Enterprise (2002)

Selon Olivier, 43 ans et fan depuis 1986, "la meilleur série Star Trek est probablement Deep Space Nine, qui développe un arc narratif sur quatre saisons tout en fouillant les thèmes de la série originale. Toutefois, elle est plus sombre que les autres et il n'est sans doute pas indiqué de démarrer avec elle dans l'univers Star Trek." Olivier conseille plutôt Enterprise, car, "malgré ses défauts, il est passionnant de découvrir la genèse de la Fédération, les premières réflexions sur la « directive première » et les nouvelles problématiques s’offrant à l’humanité à travers les yeux du capitaine Archer. Aussi, je citerai l'épisode "Évolution de l'espèce", où l'on traite de la différence de technologie entre les civilisations et du devoir qu’elle peut, ou pas, entraîner, de bio-étique, de l’interventionnisme et de l’eugénisme : tout un programme."

 

"Darmok" : épisode 2 de la saison 5 de Star Trek : The Next Generation (1991)

"Pour moi la quintessence de Star Trek se trouve dans un épisode de The Next Generation, intitulé "Darmok". Il raconte une histoire sur la difficile nécessité de comprendre l’autre. Et je crois que c’est là tout l’esprit de Star Trek : comprendre l’autre. Mais il y a deux autres épisodes que je voudrais également citer : "Contretemps" (The City on the Edge of Forever), issu de la saison 1 de la série originale - qui raconte une histoire sur la dualité entre le devoir et l’amour - et "The Inner Light", issu de la 5e saison de The Next Generation qui porte sur le souvenir d’une civilisation éteinte", détaille Sébastien, 34 ans, fan de la saga depuis 1996, qui confie apprécier tout particulièrement la série Deep Space Nine, "plus intime, plus politique, plus sombre, plus spirituelle tout en gardant le côté ouverture vers l’autre. Avec son avant-poste aux confins de la galaxie, elle a un côté pionnier que j’aime beaucoup."

"Who Watch The Watchers" : épisode 4 de la saison 3 de Star Trek : The Next Generation (1989)

"Pour moi, The Next Generation est une série très intéressante, pour la sagesse du capitaine Picard ou encore pour le personnage de Data (Brent Spiner), qui nous fait découvrir notre propre humanité", explique Guillaume, 26 ans, avant de conseiller : "L'épisode "Who Watch The Watchers" est un épisode qui ouvre les yeux sur les croyances aveugles. Un épisode dans lequel le capitaine Picard fait preuve de beaucoup d’intelligence pour dénouer une situation tendue. Mais je ne peux en dire plus sans révéler le meilleur..."

PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Apportez-Moi La Tête D'Alfredo Garcia
Le Consul de Bordeaux
L'Oeil du Cyclone