AMC

Pas de grande surprise dans ce palmarès officiel.

Même s'il est en légère baisse de 4% depuis 2010, le piratage de films et séries reste énorme en France et concerne carrément... 1 Français sur 4 ! C’est le bilan sans appel d’une étude menée sur un panel de 30.000 individus par l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (ALPA), Médiamétrie et le Centre National du Cinéma (CNC). Concrètement, on estime que 12 millions d'Internautes dans l'Hexagone utilisent des sites pirates pour regarder des films ou des séries, sur 47 millions de personnes connectées à Internet en France (soit 26%).

Dans le détail, cette vaste étude que vous pouvez décortiquer ici, on note que les films représentent la majorité des contenus piratés (54%), et le plus souvent, ce sont les blockbusters américains qui sont téléchargés, comme Les Gardiens de la Galaxie 2Logan ou encore Baby Boss.  Ou plutôt "streamés", puisque le streaming (c'est à dire regarder des vidéos directement en ligne sur la toile) est désormais la norme en matière de piratage, utilisé par 7,8 millions de personnes l'an dernier, soit plus que le peer to peer.

Si l'on regarde les séries, l'étude établit un palmarès au mois, qui sacre les séries du moment, comme The Walking Dead à l'automne, Game of Thrones à l'été, 13 Reasons Why en mai, Stranger Things en novembre, Grey’s Anatomy en janvier... Elle note également que "près de la moitié des séries consommées illégalement sur internet (44%) sont disponibles sur les chaînes gratuites. Le prix de l’abonnement ou du paiement à l’acte n’apparaît pas être un facteur déterminant de consommation illégale. L’accès rapide au contenu semble privilégié par les utilisateurs."

L'étude permet aussi de voir concrètement la réalité du Binge watching, puisque les hits de Netflix apparaissent dans le top 10 du mois de leur sortie, avant d'en sortir totalement le mois suivant.

Prochainement au Cinéma