black summer
netflix

"C'est un peu The Walking Dead, sans le mélodrame..."

Il n'y a pas que The Walking Dead dans la vie. Netflix dévoile cette semaine sa toute nouvelle série du genre, intitulée Black Summer. Il s'agit en réalité du spin-off de Z Nation, diffusée aux États-Unis sur la chaîne Syfy. Dans cette série préquelle, en 8 épisodes, on découvre comment les zombies sont apparus. Jaime King incarne Rose, une mère séparée de sa fille, dans cet apocalypse naissant. Alors qu'en pense la presse US ? Le verdict est relativement mitigé, mais loin d'être catastrophique :

Mashable est le plus critique et estime que la série "est parfaite si vous recherchez des jump scares tièdes et une tension totalement prévisible, dans le genre des zombies. En revanche, si vous voulez raconter des histoires plus profondes, ça ne va pas le faire."

Screenrant est moins sévère et juge que "Black Summer réussit à produire un drama de zombies impitoyablement rythmé, qui ne reste jamais au même endroit assez longtemps pour que les choses se détériorent."

Heaven of Horror est carrément positif. Le site spécialisé écrit que "dans un sens, Black Summer est un peu ce que Fear the Walking Dead était pour The Walking Dead à son lancement (...) Tout fan de séries d'horreur et de zombies devrait absolument tenter le coup. D'autant qu'elle recèle une bonne diversité de personnages..."

TVGuide.com résume finalement : "On peut voir Black Summer comme une sorte de Walking Dead sans tout son mélodrame artificiel, sans ses méchants pervers et sans ses bavardages prétentieux !"