orange is the new black saison 7
netflix

"Ces 13 derniers épisodes s’acquittent vraiment bien d'une tâche impossible sur le papier".

Cette fois, Litchfield a refermé ses portes pour de bon. La comédie dramatique de Netflix a fait ses adieux au terme de la saison 7 sortie ce vendredi 26 juillet sur la plateforme. Alors que vaut la fin d'Orange is the New Black ? La conclusion est-elle à la hauteur du phénomène qui a accompagné la série durant la décennie écoulée ? La presse américaine est emballée.

Le Hollywood Reporter explique : "Cette saison de conclusion en 13 épisodes est la saison la plus intense depuis longtemps. Elle nous rappelle à quel point cette série peut être intelligemment politique, énergiquement drôle et dramatiquement dévastatrice."

Newsday a aussi vu "une saison finale émouvante, prenante, qui atteint la plupart du temps des niveaux élevés dans le drama et résout de manière satisfaisante de nombreuses histoires."

Entertainment Weekly est du même avis. D'autant que "terminer une série de longue haleine est un sacerdoce. Les scénarios doivent être finalisés, les questions doivent trouver leurs réponses, les personnages doivent être respectés. C’est une tâche ardue pour un show avec une galerie de personnages aussi vaste. Mais dans l'ensemble de cette saison finale, Orange is the New Black est à la hauteur de ce qu'on attendait d'elle".

Variety va dans le même sens : "Ces 13 derniers épisodes s’acquittent vraiment bien d'une tâche impossible sur le papier : boucler toutes les histoires. Même si des flashbacks répétitifs et de nouvelles intrigues trop ambitieuses déséquilibrent la saison".

CNN conclut en rappelant que le "drama carcéral s'était pris les pieds dans le tapis depuis la mi-parcours. Mais alors qu'il aborde sa dernière saison, il remonte en gamme, en se donnant un sentiment d'urgence et un objectif opportun impliquant immigration et détention."