Que pense la presse US de When We Rise, la série de Gus van Sant ?

when-we-rise-review

"Tout ça est un peu trop scolaire pour être vraiment touchant."

Écrite par Dustin Lance Black et réalisée par Gus Van Sant en personne, When We Rise est l'un des événements de ce début d'année, à la télé américaine. Une mini-série en 8 épisodes, portée par Guy Pearce et Mary-Louise Parker, qui raconte les origines du mouvement LGBT dans les années 1970 et remonte jusqu'à nos jours, à travers les luttes personnelles et politiques de plusieurs militants. Une oeuvre ambitieuse et particulièrement dans l'air du temps... qui n'a malheureusement pas concainvu les critiques américains. Revue de presse.

The Hollywood Reporter explique d'abord que "même en 2017, alors que nous aimons penser que les frontières ont été repoussées encore plus loin et que les voix de la diversité sont de plus en plus entendues, When We Rise résonne comme une curiosité étonnante, sur une grande chaîne de télévision."

Entertainment Weekly estime aussi que la mini-série est utile : "C'est une histoire qui doit être racontée et doit être entendue (...) Mais on a un peu l'impression que When We Rise est un programme qui aurait pû (et aurait dû) être fait il y a 15 ans, sinon plus. Pourtant, j'ai été ému par cette histoire et j'ai appris beaucoup."

Variety y voit aussi une sorte de document historique, qui "provoquera probablement les mêmes ricanements que lorsqu'on diffuse une vidéo éducative dans une salle de classe remplie d'enfants. Mais ce qui compte, c'est que c'est une oeuvre pour l'Histoire (...) La simple existence de When We Rise est presque une vertu suffisante en elle-même. Mais il est vrai que dans son exécution, dans son ton, la série est franchement inégale, passant d'histoires d'oppression émouvantes à des récits déjà tellement étendus - et avec de si moches perruques ! Tout ça est un peu trop scolaire pour être vraiment touchant."

Las Vegas Weekly est du même avis et juge When We Rise "comme un outil de sensibilisation admirable, mais comme drama, il est loin de ses ambitions".

TVLine est finalement le plus cinglant : "La lutte pour les droits des homosexuels en Amérique est absolument une histoire que nous devrions tous apprendre. Il est donc dommage, que When We Rise, série boursoufflée et pédante, soit si difficile à digérer. Elle se veut être le dossier historique complet des droits des homosexuels en Amérique, mais sa structure lourde et l'écriture maladroite en font plus une note de bas de page..."

When We Rise, mini-série en 8 épisodes, diffusée à partir du 27 février prochain sur la chaîne améicaine ABC.

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre