Quand Johnny Hallyday était star de série, dans David Lansky

David Lansky Johnny Hallyday

L'acteur a fait un bref passage à la télévision, en 1989, dans une série policière à sa gloire. Souvenez-vous...

Johnny Hallyday, c'était l'idole des jeunes. La plus grande star de la chanson française des dernières décennies. Un acteur de cinéma reconnu. Et sur le petit écran ? La légende décédée la nuit dernière a peu tourné pour la télévision, au cours de sa carrière. Mais il a quand même marqué la fin des années 1980, dans la peau de... David Lansky !

Le 30 avril 1989, Antenne 2 diffuse le premier épisode de cette toute nouvelle production maison, produite par Christian Fechner et réalisée par Hervé Palud (qui allait signer, 5 ans plus tard, Un Indien dans la Ville). Un polar à la française, écrit pour Johnny et directement inspiré du frère du criminel Meyer Lansky. L'histoire suit un commissaire de police, David Lansky, un Biker portant un perfecto, des Ray-Ban et des santiags. Il pilote sans casque une Kawasaki 1500 Sumo et dirige une équipe d'enquêteurs venus de tous les horizons. Il vit seul, mais peu compter sur sa concierge, pour s'occuper de son chat, pendant qu'il va arrêter les méchants... Au casting, on retrouve aussi André Wilms, le fameux papa Le Quesnoy de La Vie est un long fleuve tranquille.

David Lansky Johnny moto

À l'époque, la série est un événement. David Lansky fait 17 Unes de journaux en deux semaines et Antenne 2 attend beaucoup de la superstar nationale, pour porter sa nouvelle fiction, faite sur mesure. Un peu trop au goût des téléspectateurs, qui boudent cet énorme cliché du flic Johnny à moto. Six épisodes sont prévus, initialement, mais David Lansky s'arrêtera précocement, en novembre 1989, après seulement quatre enquêtes. Une cinquième, "Mort d'un flic", sortira sous la forme d'un roman, fin 1989, sous la plume de Martin Eden.

"Je n'avais pas très envie d'y aller au départ, mais c'est mon pote, le producteur Christian Fechner qui m'avait décidé. C'est en me parlant d'une sorte de bande dessinée à l'écran, qu'il a vu mes yeux s'éclairer. C'est un très bon souvenir", avouait Johnny Hallyday en 2013, dans son livre confessions, "Dans mes yeux", co-signé avec Amanda Sthers.

7 films de Johnny commentés par Hallyday

Dans cet ouvrage, il révélait aussi avoir de "de l'admiration pour les policiers" et surtout avoir "adoré joué le commissaire David Lansky. C'était un peu ce que j'aurais voulu être, si j'avais été flic. Un flic biker, sur une Kawasaki 1500 Sumo, avec un Perfecto, des santiags, et une paire de Ray-ban sur le nez. C'était assez novateur (comme série), parce que mon équipe était mixte. J'avais des coéquipiers d'origine viétnamienne, arabe... Et il y avait un black. C'était vivant. Un vrai signe pour les jeunes. Leur dire qu'ils existaient quelle que soit leur couleur de peau et qu'ils avaient le droit de s'identifer à des personnages positifs..."


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project