DR

L'adaptation du best seller de Stephen King est une petite merveille à découvrir de toute urgence.

Pour une fois, le génie de Stephen King n'a pas été massacré par le petit écran. Création originale du réseau de streaming Hulu, la série 22/11/63, lancée le 15 février dernier, s'est imposée en quelques semaines, comme l'une des grandes réussites de ce début d'année.

Elle raconte l'histoire de Jake, un professeur de Littérature, qui découvre un jour un mystérieux placard, au fond d'un Diner miteux, grâce auquel on peut remonter dans le passé, jusqu'en 1960 exactement. A la demande de son vieil ami Al, Jake va se lancer dans une improbable mission temporelle : essayer d'empêcher l'assassinat du président John Fitzgerald Kennedy et ainsi modifier le cours de l'histoire, pour éviter la guerre du Vietnam. Alors pourquoi faut-il regarder 22/11/63 ?

PARCE QUE STEPHEN KING

DR

Publié en 2011, le livre de Stephen King est certainement l'un des meilleurs romans écrit par l'auteur américain, ces dernières années. Une œuvre marquante sur le sens de l'Histoire, un thriller haletant dopé au suspense et une étonnante saga de science fiction, qui surprend page après page. Heureusement, la scénariste Bridget Carpenter, accompagnée par JJ Abrams et King en personne (ils sont producteurs), respecte au maximum l’œuvre originale. Elle colle au plus près du bouquin, pour en saisir l'essence, sans ressentir le besoin de tirer à la ligne.

PARCE QUE C'EST COURT

L'idée ici n'est pas de faire durer le show dans le temps (prends en de la graine, Under the Dome). 22/11/63 a été pensée comme une mini-série limitée, étalée sur 8 épisodes seulement. Cela permet au scénario d'avancer à un rythme soutenu, en évitant les circonvolutions inutiles. Et puis dans un mois, on connaîtra déjà le fin mot de cette histoire captivante. De quoi vous motiver pour vous lancer rapidement dans l'aventure.

PARCE QUE LES 60'S

DR

D'autant que l'aventure en question a été particulièrement soignée. 22/11/63 se déroule en grande partie au début des années 1960, et la série a mis le paquet sur une reconstitution minutieuse : les décors sont impressionnants, les costumes magnifiquement "rétros" et chaque détail a été méticuleusement pensé. Si bien qu'on part en balade avec Jack, comme des touristes, à travers cette Amérique post-Seconde Guerre Mondiale fascinante. On profite au passage de la réalisation léchée et quasi-onirique de Kevin McDonald (Le Dernier Roi d'Ecosse), qui a filmé l'ensemble des épisodes.

PARCE QUE JAMES FRANCO

DR

Dans la peau de Jack, James Franco crève l'écran et livre sans aucun doute sa meilleure performance depuis 127 Heures (2011). Présent dans chaque plan ou presque, l'acteur américain de 37 ans dévoile un charme tout en nuance et un charisme élégant. La réussite de la série repose en grande partie sur ses épaules de beau gosse.

PARCE QUE CHRIS COOPER ET SARAH GADON

DR

Mais Franco n'est pas tout seul. Il est bien aidé par ses camarades de jeu. Car la force de 22/11/63, c'est aussi son solide casting, à commencer par l'excellent Chris Cooper, qui dégage une puissance animale à chacune de ses apparitions à l'écran. L'actrice fétiche de Cronenberg, Sarah Gadon, nous fait fondre à chaque sourire et son charme naturel apporte un vrai plus à la grande histoire d'amour entre Sadie et Jack. Et que dire de Josh Duhamel et T.R. Knight, tout bonnement méconnaissables...

PARCE QUE L'EFFET PAPILLON

DR

Petite cause, grandes conséquences, comme dirait l'autre. C'est un élément incontournable du voyage dans le temps. A-t-on le droit de changer le passé, même avec les meilleures intentions du monde ? Une question profonde sur laquelle 22/11/63 se penche avec une vraie originalité, égrainant au fur et à mesure des épisodes, ses règles du trip patio-temporel et cette idée un peu folle que le passé se bat toujours, pour ne pas être modifié.

PARCE QUE JFK

DR

Finalement, au-delà de ce voyage très cool à travers les époques, la série revient en plus sur l'un des mystères les plus passionnants de la deuxième moitié du XXe Siècle : mais qui a tué Kennedy et pourquoi ? Stephen King apporte une vraie réponse dans son histoire et livre une théorie, discutable, certes, mais parfaitement cohérente.
Reste que le postulat de départ, très idéaliste, selon lequel JFK aurait rendu le monde meilleur (s'il avait vécu) est un peu difficile à digérer. On a d'ailleurs encore du mal à comprendre comment le héros peut y adhèrer aussi naïvement. C'est certainement le seul point noir de la série.

22/11/63 – 8 épisodes – diffusée chaque mardi soir, sur Hulu.

A lire aussi sur Première

11/22/63 : premières images de la série adaptée de Stephen King avec James Franco

La plateforme de streaming Hulu dévoile aujourd'hui les premières images et la date de diffusion de 11/22/63, la nouvelle série de J.J. Abrams adaptée du roman de Stephen King, avec James Franco en tête d'affiche.