Plan Coeur Netflix
Netflix

C'est déjà beaucoup plus réussi que Marseille !

Coup de cœur ou pas coup de cœur ? C'est aussi simple que ça. La nouvelle série française de Netflix, Plan Cœur, qui sort aujourd'hui sur la plateforme, marche aux sentiments. Soit vous trouverez ça craquant, soit vous trouverez ça crispant...

L'histoire suit Elsa, trentenaire parisienne et dépressive, depuis qu'elle a rompu avec Maxime, son amoureux depuis des années. La pilule ne passe pas et la jeune femme sombre peu à peu. Heureusement, ses copines sont là. Emilie et Charlotte sont prêtes à tout pour lui remonter le morale, même à payer un gigolo pour qu'il redonne à Elsa une bonne dose de confiance en elle. Mais bien sûr, très vite, le plan va déraper...

Deux ans après Marseille, Netflix file à Paris pour sa deuxième création française. Une comédie romantique tout ce qu'il y a de plus calibrée, jouant du quiproquo et flirtant avec les clichés - un brin mièvre - de la Love Story place de l'Hotel de Ville. C'est clair, pas ou peu de place pour l'originalité dans cette création signée Noémie Saglio (sur une idée britannique de Chris Lang, qui, il y a dix ans, devait donner un film). De la part de la co-conceptrice de Connasse (la géniale pastille de Canal + qui a révélé Camille Cottin), on s'attendait peut-être à quelque chose de plus fou ou de plus irrévérencieux.

Il faudra se contenter d'une comédie adorable. Parce que malgré son style éculé, son côté "girl power" un peu lourdingue et ses sempiternels Friends trentenaires, il y a quelque chose de très attachant dans Plan Coeur. Quand Marseille et ses intrigues politiques dans la cité phocéenne (à lire avec l'accent) sonnaient désespérément faux, la nouvelle création tricolore de Netflix semble déjà nettement plus authentique.

Plan coeur netflix
Netflix

Sa force : un casting au top, qui s'éclate visiblement. Il se dégage de ce trio de Girls made in France une alchimie évidente et attrayante. La jeune Zita Hanrot (César du meilleur espoir féminin en 2016 pour Fatima) crève l'écran en Bridget Jones parisienne. Touchante, rayonnante, émouvante, elle est le pilier de cette rom'com pétillante, boostée par des dialogues modernes, drôles et intelligents.

L'histoire va vite (8 épisodes de 25 minutes), on ne s'ennuie jamais et même si tout est un peu convenu, au bout du compte, on finit inexorablement par s'attacher à Elsa et sa bande, et on espère bien les revoir très vite pour une saison 2.

Plan Coeur - saison 1 en 8 épisodes - sur Netflix à partir du vendredi 7 décembre 2018.

A lire aussi sur Première