netflix

En l'an 2046, la famille Robinson fait partie d'une vaste expédition de colons, cherchant une nouvelle Terre pour l'humanité. Une grande odyssée de science fiction, visuellement sublime.

Oubliez tout ce que vous savez de la série des 60's, Perdus dans l'Espace (que pas grand monde n'a vu en France de toute façon), ou même du film de 1998 avec Matt LeBlanc et Gary Oldman (que personne n'a vu non plus). Netflix a totalement dépoussiéré le vieux space opera, pour en faire une grande aventure de science fiction, ambitieuse sur le fond, comme sur la forme.

La nouvelle série Netflix est une grande saga familiale dans les étoiles, capable à la fois de satisfaire un public SF (pas trop exigeant), tout en allant chercher ceux qui préfèrent s'attacher aux bonnes vieilles relations dysfonctionnelles d'une tribu.On y suit les Robinson, en l'an 2046, qui font partie d'une vaste opération visant à établir une nouvelle colonie dans l'espace, alors que la Terre est menacée d'une destruction imminente. Ces "élus" sont dispatchés dans divers vaisseaux. Au sein du Jupiter 2, la famille de John va subir une terrible avarie, les contraignant à un atterrissage forcé sur une planète inconnue...

netflix

La première réussite de ce Perdus dans l'espace 2018, c'est d'avoir su dessiner de nouveaux Robinson, une famille moderne, aux rapports complexes et aux personnalités intéressantes. Les enfants notamment crèvent l'écran, à commencer le petit Will (joué par Maxwell Jenkins), véritable révélation des premiers épisodes. Le remake n'a pas hésité non plus à transformer en femme, le vilain Dr Smith (un méchant culte de la télévision américaine), auquel Parker Posey apporte un inquiétant grain de folie.

Mais la vraie bonne idée, c'est ce nouveau robot à couper le souffle, qui tranche radicalement et définitivement avec la gentille petite boite de conserve de la série originale. Le symbole clair de la nouvelle direction prise par ce remake. Ici, on penche plus du côté du Destructeur de Marvel (vu dans Thor en 2011), une entité extraterrestre métallisée, à la puissance infinie et aux motivations... mystérieuses.

netflix

Car Lost in Space n'oublie pas d'établir, dès les départ, les bases du mythologie SF solide, relativement simple, mais minutieusement égrenée au fil des premières heures. Une histoire de conquête de l'espace, pour sauver l'humanité, qui jouit d'une débauche de moyens manifeste : le réalisateur Neil Marshall (qui a fait ses preuves avec The Descent et Game of Thrones) livre une odyssée spectaculaire et attachante. Enfin un reboot qui vaut le coup.

Perdus dans l'Espace - Créée par Matt Sazama et Burk Sharpless d'après Irwin Allen. Avec Toby Stephens, Molly Parker... Dès le vendredi 13 avril 2018 sur Netflix.