Of Kings and Prophets : la presse US détruit le "nouveau Game of Thrones" (reviews)

of_kings_and_prophets.jpg

Les premières critiques sont cinglantes et annoncent le pire pour la nouvelle série ABC.

La chaîne américaine ABC joue gros ce soir, puisqu'elle lance sa toute nouvelle série événement, Of Kings and Prophets, basée en partie sur la Bible (en l’occurrence Les Livres de Samuel). Elle racontera les joutes politiques et la guerre pour le Royaume d'Israël, à l'époque du Roi Saul et du Roi David.

Un grand drama historico-biblique, qui lorgne clairement vers Game of Thrones et son succès mondial. D'ailleurs, c'est ainsi que l'a carrément vendu le showrunner Chris Brancato, durant sa tournée promotionnelle, décrivant Of Kings and Prophets comme une "version sans-dragon de Game of Thrones". Alors les critiques sont-ils autant emballés par le nouveau show ABC que par le phénomène HBO ? Clairement, la réponse est non.

Le magazine TV Guide est certainement le plus violent. "Of Kings and Prophets est un gros bordel épique. Ce drama biblique est une tentative éhontée de pomper un certain mastodonte HBO, tout en le rendant acceptable pour une grande chaîne généraliste. Cette entreprise est un gros échec, à de multiples niveaux."

Entertainment Weekly analyse : "Of Kings and Prophets est trop profane et iconoclaste pour les croyants, et pas assez profane, ni suffisamment iconoclaste, pour tous les autres. Il y a pas mal de scènes d'épée impressionnantes, une description créative et originale du combat entre David et Goliath, mais c'est surtout un drama ringard de bas étage".

Même son de cloche pour Variety, qui explique que la série est trop "dispersée" et souffre d'une "narration superficielle, qui n'aide pas à tirer le récit. Malgré les efforts d'un large casting et des différents réalisateurs, qui apportent quelques visuels mémorables, les téléspectateurs qui recherchent des sensations fortes ou une éducation biblique vont rapidement prier pour la délivrance."

Le journal USA Today n'est pas beaucoup plus tendre : "Vous pourrez être pardonnés de ne pas reconnaître immédiatement le roi biblique, perdu qu'il est dans ce Gloubi-boulga confus qu'est Of Kings and Prophets (...) Cette série visait à devenir une sorte de Game of Thrones mais se retrouve quelque part entre les Monty Python : Sacré Graal ! et La Vie de Brian. Une destination très chouette, si elle est calculée. Mais un peu bizarre, si tel n'était pas l'objectif !"

Finalement, le New York Times résume simplement : "Cette série confuse, au moins dans les trois premiers épisodes, ne donne pas grand chose à quoi se raccrocher."

Of Kings and Prophets, créée par Adam Cooper et Bill Collage, avec Ray Winstone, Simone Kessell, Haaz Sleiman et Oliver Rix. Lancement le 8 mars sur ABC.

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues