Mindhunter (Netflix) : la presse US est emballée par le thriller de David Fincher

mindhunter-jonathan-groff

"C'est ce qui se fait de mieux dans le genre".

Nous sommes en 1979. Les Agents Holden Ford (Jonathan Groff) et Bill Tench (Holt McCallany) sont en passe de révolutionner le monde des enquêtes criminelles. Ils posent les bases du "profiling" en cherchant à comprendre le comportement des serial killers. Pour cela, ils vont carrément aller les interviewer en prison. Mindhunter, la nouvelle série de David Fincher, est sortie ce vendredi sur Netflix. Et les première critiques de la presse américaine sont plutôt enthousiastes.

Le Hollywood Reporter est le plus emballé et écrit : "Jonathan Groff est immédiatement convainquant. La patte chirurgicale de Fincher est évidente dans tous les détails. C'est toujours passionnant."

Time Magazine résume de son côté : "C'est ce qui se fait de mieux dans le genre. Mindhunter tente de comprendre les racines du crime en étudiant certains des paradoxes les plus durs de l'humanité. C'est une série curieuse et réfléchie, et un exemple."

Indiewire explique que Mindhunter n'est pas "un thriller typique du bien contre le mal, des policiers contre les voleurs. Il essaie d'éliminer ces conceptions. Parfois c'est drôle. Souvent, c'est glaçant. La série offre un tout nouvel angle au genre."

Le New York Times trouve le show de Fincher "plus académique que sensationnaliste". Mais le quotidien estime qu'il fait pafaitement sens dans ces "temps irrationnels et résonne avec les histoires inqualifiables d'aujourd'hui, ces fusillades de masse et le chaos qui croît dans les titres des journaux".

USA Today avoue que, "si certaines scènes sont un peu cousues de fil blanc, elles sont prodigieusement filmées, méticuleusement dirigées et écrites. Groff et McCallany sont impeccables, surtout Groff, avec son air innocent et naïf..."

Finalement, Variety est celui qui a le plus de retenue, estimant que le lancement de la série est un peu poussif : "Bien que le ton du pilote soit une combinaison intrigante d'humour tordu et de noir des 70's, le show est un peu laborieux dans sa mise en place, et la mise en scène est un peu raccoleuse. Les choses s'améliorent considérablement avec l'arrivée de Bill (McCallany) dans la vie de Holden."

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre