Locke & Key critique
Netflix

Une merveilleuse histoire fantastique, qui a tout de même largement aseptisé les comics sombres et géniaux de Joe Hill.

Il aura fallu patienter quelques années pour voir enfin Locke & Key débarquer sur nos écrans. Une décennie même, depuis le tout premier projet de film avorté. Nombreux sont les producteurs qui se sont cassés les dents sur l'adaptation des comics de Joe Hill et Gabriel Rodriguez. Alors forcément, on était très curieux de voir ce que Netflix allait faire avec cette histoire fantastique incroyablement créative et ingénieuse.

L'histoire de la famille Locke, qui quitte Seattle, après la mort tragique et soudaine du papa. Nina décide d'emmener ses trois enfants à Key House, le manoir ancestral de son défunt mari, situé dans une petite commune du Massachusetts. Tyler, Kinsey et Bode ne sont pas vraiment ravis de se lancer ainsi dans une nouvelle vie. Mais très vite, ils vont tomber sur d'étranges objets cachés aux quatre coins de la demeure : des clés extraordinaires, aux propriétés uniques, permettant de voyager à travers l'espace temps, de se déplacer dans des mondes parallèles ou encore d'acquérir des capacités surnaturelles... A qui sont-elles ? Pourquoi ont-elles été cachées ? Et qui est cette femme, aussi belle qu'étrange, qui semble les convoiter ?


Voilà qui devrait déjà avoir éveillé votre curiosité... Et ça ne fait que commencer. Locke & Key est un voyage féerique, qui va vous plonger dans un univers merveilleux assez réjouissant. Une aventure familiale divertissante, sincère, et très bien incarnée. Un conte excitant qui va crescendo dans le rythme et passionne indéniablement jusqu'au bout de cette première saison, en jonglant avec malice entre horreur, drame, comédie et dark fantasy. Oui, on s'attache très vite à cette famille et à leurs péripéties follement "binge-watchables".

Pour autant, il y a aussi de quoi être un peu déçu par l'adaptation en tant que telle. Si l'essence des comics est bien là, la transposition (signée Carlton Cuse et Meredith Averill) est par moment trop frileuse, dans la forme notamment, privilégiant une ambiance un peu fade à l'atmosphère sombre et presque macabre du matériel d'origine. Locke & Key est une gentille série, trop lisse, qui cherche manifestement à plaire au plus grand nombre, manquant d'aspérités et de ce petit supplément d'audace...

Locke & Key
netflix

Dommage, car une oeuvre aussi dingue aurait certainement mérité un parti pris artistique plus excitant. Ceci étant dit, la série réussit quand même quelques jolis tours, comme la très chouette transposition de la Clé de tête ou celle de la Clé fantôme, qui permet de détacher son âme de son corps, pour aller explorer le monde des esprits...

Largement de quoi passer un très bon moment en compagnie de la famille Locke, qui a encore quelques clés à son trousseau pour les prochaines saisons. En espérant que la série parvienne alors à déverrouiller tout son potentiel...

Locke & Key, saison 1, en 10 épisodes - sur Netflix à partir du vendredi 8 février 2020.